Ariane la fusée

Pages: 7 (1570 mots) Publié le: 16 février 2012
Contexte : les enjeux des débuts de la conquête spatiale[modifier]
En 1960, la communauté scientifique européenne appelle de ses vœux la création d'un programme spatial scientifique européen animé par un organisme analogue au CERN. Les programmes spatiaux russe et américain font des progrès très rapides qui ouvrent de nouvelles perspectives, notamment dans les domaines de la physique et del'astronomie. Les responsables britanniques qui viennent d'arrêter le programme du missile balistique Blue Streak proposent alors de développer un lanceur spatial reposant sur ce missile. Pour les Britanniques, l'objectif est surtout d'amortir le coût du Blue Streak (56 millions de £). En janvier 1961, le général de Gaulle, sollicité, donne finalement son accord contre l'avis de ses conseillers pour ledéveloppement d'une fusée européenne à trois étages, baptisée Europa, utilisant comme premier étage le Blue Streak, un deuxième étage de conception française et un troisième étage de conception allemande.
L'échec de la fusée européenne Europa[modifier]
Article détaillé : Europa (fusée).
Le premier tir d'un élément de la fusée Europa a lieu à Woomera (Australie) en juin 1964 : c'est un succèsmais il ne porte que sur le premier étage déjà rodé Blue Streak tandis que les étages français et allemands n'en sont encore qu'au stade de l'étude. Or, depuis la mise en place du programme Europa, la donne a changé. Les observateurs européens les mieux informés savent que les capacités de la fusée ne sont pas adaptées au marché des satellites de télécommunication qui est en train de se dessinermais qui nécessite désormais des lanceurs plus puissants. En janvier 1965, la France tente de convaincre ses partenaires au sein de l'ELDO de modifier les spécifications de la fusée en intégrant un deuxième étage cryogénique (technique que la France a commencé à explorer) permettant de placer un satellite en orbite géostationnaire. Mais la maîtrise d'une telle technologie est un pari audacieux etelle nécessite de repousser les premiers lancements en 1970. Un compromis est trouvé : un quatrième étage est inclus dans les développements pour permettre d'atteindre l'orbite géostationnaire. Le Royaume-Uni irrité, entre autres, par les dépassements budgétaires et la volonté française de substituer Kourou à Woomera comme base de lancement réduit en juin 1966 sa participation de 38,79 % à 27 %après avoir menacé de se retirer[1].
Les premiers essais de l'étage français Coralie seul, puis de la fusée Europa assemblée ne contribuent pas à faire renaître la confiance : l'étage français lancé avec uniquement un troisième étage inerte (ensemble CORA) connaît 2 échecs sur 3 tentatives (1966-1967) ; les deux lancements de la fusée Europa complète qui ont lieu en 1967 (avec un troisième étageinerte) se soldent également par des échecs car l'étage Coralie refuse de s'allumer [2]. Après 10 lancements non concluants, le programme Europa-1 est arrêté, car les Européens se rendent compte que les performances de la fusée sont trop en retrait par rapport aux besoins. Le Royaume-Uni et l'Italie quittent le projet en 1969. Une deuxième version du lanceur, la fusée Europa-2, capable de placer surorbite géostationnaire des satellites de 150 kg, est mise en chantier. Cette version est financée majoritairement par la France et l'Allemagne. Malheureusement, son premier et seul lancement, depuis la base de Kourou, en novembre 1971, est un échec[3]. Le programme Europa II est arrêté. Une troisième version de la fusée Europa est étudiée au début des années 1970 mais après plus de trois ans derecherche, le projet est abandonné. Toutefois, les travaux effectués sur le premier étage serviront de point de départ pour l'élaboration du lanceur européen Ariane. Le programme Europa est un échec total car, pour satisfaire chaque participant, il s'est élaboré sans maîtrise d'œuvre et d'ouvrage centrale donc sans véritable coordination. La conclusion du programme Europa va fortement influencer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le lancement d'une fusée ariane
  • fusée
  • Fusée
  • Ariane
  • La fusée
  • Ariane et bacchus
  • Baudelaire
  • Les montres fusee

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !