Armoire habilis

3503 mots 15 pages
Essais de systèmes. Nouveau référentiel 2010/2011. Support, fours tunnels. SE1

Composition du dossier : Mise en situation Description du support. Les plans. L’habilitation.

Questions Les normes. Le matériel. Le test théorique. Les étapes de la tâche. Le déroulement.

Mise en situation
Le support de cette étude est un ensemble de cinq fours tunnels avec convoyeurs. Le cahier des charges initial fait référence au refroidissement contrôlé. Il a été proposé par la société SETFORGE. Le Schéma de principe de l’ensemble est le suivant :

Voici l’implantation en salle 305 :

Armoire 1

Armoire 5

Chaque armoire contrôle donc deux parties :

Partie mécanique

Partie thermique La partie mécanique simule le convoyage des pièces. Elle comporte un variateur et son moteur asynchrone. Elle est surtout étudiée et sert de support en tache BR T2. La partie thermique simule le chauffage des pièces. Elle comporte un régulateur de température programmable (hors sujet), un ensemble de résistances amovibles, deux types de gradateurs. Elle est surtout étudiée et sert de support en tâches T3 et T4. Un résumé du matériel : Voyons donc l’environnement d’intervention :

Sur ces systèmes, l’accent est mis sur l’aspect procédure pour illustrer les tâches d’habilitation du référentiel BR. La partie automatisme n’est plus abordée. Cependant, les étudiants les plus rapides pourront s’initier à la programmation en S7. La mise en place d’un programme allumant tour à tour chacun des voyants L0 à L5 pour simuler sur les sorties TORs l’avancement des pièces dans le tunnel. L’étude du CAN de l’automate et le tracé de la tension de sortie sur chaque voie en fonction du mot interne donné.

Voici donc un résumé du fonctionnement d’une armoire. Il est conseillé : 1. de consulter les plans des pages suivantes pour repérer les éléments cités. 2. de se rendre en salle 304 et d’identifier directement le contenu des armoires. 3. vérifier la cohérence entre les plans du BE et de

en relation

  • habilis
    4655 mots | 19 pages
  • Les structures anthropologiques
    94207 mots | 377 pages
  • Des origine de l'ecologie politique
    144520 mots | 579 pages