Art Aplique Cin ma D animation histoire

961 mots 4 pages
DEFINITION TECHNIQUE :
Le principe du cinéma d’animation a existé avant le cinéma. Tous les films tournés en pellicule ne sont qu’une succession d’images fixes donnant l’illusion du mouvement.
Cette illusion est créée par notre œil en regardant successivement un ensemble d'images très peu différentes dans leurs contenus. L’œil garde en mémoire l’image précédente sur laquelle il superpose l’image suivante et créé ainsi l’impression de mouvement (on appelle ce phénomène la « persistance rétinienne »).
La particularité du cinéma d’animation repose sur la technique de réalisation qu’est « l’image par image ». Le réalisateur prend une photo d’une image puis modifie légèrement son contenu pour prendre une autre photo de cette nouvelle image et ainsi de suite.
Pour faire une seconde de film, il faut 24 images afin d’assurer la fluidité du mouvement. Toutefois, en cinéma d’animation il n’est pas rare que les réalisateurs ne fassent que 12 images pour une seconde de film.

HISTORIQUE :
Le film d’animation est l’alliance du cinéma et des arts plastiques, le sujet filmé est toujours une création sortie de l’imagination.

Avant l’animation
De tous temps, les hommes ont été fascinés par les images en mouvement projetées.
Il y a 5000 ans, dans une province d’Iran, des gobelets semblaient être utilisés pour produire des animations. En Chine, depuis le VIe siècle, une forme de théâtre semblable à l'animation est présentée : le théâtre d'ombre. Des marionnettes articulées en peau de bœuf séchée sont utilisées pour projeter l'ombre d'une lanterne sur une toile, représentant ainsi des ombres dessinées.
Au XVIIIe siècle, la projection d'images à l'aide d'une lanterne magique était une distraction populaire. Le Belge Robertson présentait des fantasmagories où, caché derrière un écran, il projetait des images de personnes, de monstres ou d'esprits qui donnaient au public le sentiment d'une apparition surnaturelle. Les débuts de l’animation L’histoire de l’animation débute,

en relation