Assainissement liquide et solide

Pages: 11 (2534 mots) Publié le: 7 août 2013
Autoépuration
Aller à : Navigation, rechercher
| Cet article est une ébauche concernant l’écologie scientifique.Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants. |
Le terme d'autoépuration désigne l'ensemble des processus biologiques, chimiques et physiques permettant à un sol ou à un écosystème aquatique équilibré detransformer ou d'éliminer les substances qui lui sont apportées (pollution), de manière définitive (autoépuration vraie) ou temporaire (autoépuration apparente).
L'autoépuration n'est possible qu'à certaines conditions et dans certaines limites (spatiales et temporelles, quantitatives et qualitatives). Elle est efficace pour les polluants qui sont biodégradables (rarement en condition anaérobie, etle plus souvent en condition aérobie), mais les polluants pas, peu, difficilement ou lentement dégradables ne sont souvent au mieux qu'inertés ou stockés dans les sédiments où ils peuvent être remobilisés.
L'autoépuration ne doit pas être confondus avec certains phénomènes de bioconcentration qui peuvent donner l'impression que le milieu est épuré, alors que le polluant y est encore présent. Parexemple des organismes filtreurs tels que les moules ou huîtres peuvent accumuler des quantités importantes de métaux lourds toxiques dans leur coquille (processus de détoxification naturel). Durant quelques décennies ces métaux ne seront pas bioassimilable ni présent dans l'eau, mais une partie sera libérée quand la coquilles sera érodées ou dissoute dans un milieu plus acide.
Elle est une desfacettes de la résilience écologique.
Les dispositifs de renaturation de phytoremédiation s'appuient sur de tels processus. A grande échelle, les infrastructures écologiques (la Trame verte en France par exemple, ou le réseau écologique paneuropéen) visent à restaurer une partie des conditions de l'auto-entretien des milieux, qui est une des propriété des écosystèmes.

Sommaire |Biodégradation
Aller à : Navigation, rechercher
La biodégradation est la décomposition de matières organiques par des micro-organismes comme les bactéries, les champignons ou les algues. La biodégradabilité est la qualité d'une substance biodégradable. Elle s'apprécie en tenant compte à la fois du degré de décomposition d'une substance et du temps nécessaire pour obtenir cette décomposition1. Une substanceest dite biodégradable si, sous l'action d'organismes vivants extérieurs à sa substance, elle peut se décomposer en éléments divers dépourvus d'effets dommageables sur le milieu naturel1.
La biodégradation est spontanée et parfois lente, ou peut être favorisée ou accélérée par des apports en nutriments ou de souches bactériennes sélectionnées par exemple pour les pollutions du sol ou de l'eau pardu fioul ou du pétrole brut. Les organismes qui dégradent les molécules complexes et stables sont plus rares et fonctionnent souvent mieux en association (exemple : un ensemencement par des souches mixtes de Rhodococcus et Pseudomonas s'est montré plus efficace pour dégrader le fioul en milieu aquatique, et sans qu'on ait réussi à améliorer leurs performances en portant l'association à trois,quatre, ou cinq souches d'autres bactéries). L'association champignon/bactérie est très fréquente pour la dégradation de matières organiques2.
Sommaire * 1 Définition * 2 Exemple : les bioplastiques * 3 Comportement du consommateur * 4 Références * 5 Voir aussi * 5.1 Articles connexes * 5.2 Liens externes |
Définition

Maison traditionnelle presque entièrement biodégradable.Exemple de couverts en matière plastique biodégradable.
Un matériau est dit biodégradable s'il a des caractéristiques de biodégradabilité très forte.
Un matériau est biodégradable s'il peut être converti en dioxyde de carbone ou en méthane, en eau et en biomasse sous l'effet des micro-organismes qui utilisent le matériau comme nutriment. Dans un milieu anaérobie, c'est-à-dire sans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le liquide solide
  • Extraction solide-liquide
  • Binaire liquide solides
  • Exercice et corrigé de diagramme solide liquide naphtalena naphtol
  • Assainissement
  • Assainissement
  • Assainissements
  • Solides

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !