Auguste

1543 mots 7 pages
Biographie

Petit-neveu et fils adoptif de Jules César, il arrive au pouvoir dans les proscriptions et les guerres civiles qui suivent l'assassinat de ce dernier puis l'élimination de ses propres rivaux. Il parvient à laisser à la postérité l'image du restaurateur de la paix, de la prospérité et des traditions. Par son ami et conseiller Mécène, son règne est caractérisé par une floraison remarquable des arts et des lettres, valant au « siècle d’Auguste » de rester une référence culturelle mythique.
Pour ce qui est de son apparence, on peut se référer à l'historien romain du Ier-IIe siècle, Suétone et à son ouvrage Vies des douze Césars: « Auguste était d'une rare beauté, qui garda son charme tout le long de sa vie […] Ses yeux étaient vifs et brillants ; il voulait même faire croire qu'il y avait dans son regard une autorité divine et, comme il le fixait sur quelqu'un, il aimait à lui voir baisser la tête, comme ébloui par le soleil. »2
À la conquête du pouvoir
Auguste est né à Rome le 23 septembre 63 av. J.-C. sur le mont Palatin, sous le nom de Caius Octavius, le même nom que son père Gaius Octavius. On lui donne dans son enfance le surnom de Thurinus (soit en l'honneur de la ville d'origine de ses ancêtres, Thurii, soit en l'honneur d'une victoire de son père à proximité de cette ville, peu après la naissance de son fils3). Son père appartient à une famille de l'ordre équestre importante mais peu connue ; il est gouverneur de la province de Macédoine jusqu'à sa mort en 59 av. J.-C. Sa mère, Atia Balba Caesonia, est la nièce de Jules César1.
Après l'assassinat de Jules César aux ides de mars (le 15 mars) 44 av. J.-C., alors qu'il est encore à Apollonie, il décide de rentrer à Rome pour récupérer son héritage. En effet, César, sans descendance légitime, a adopté Octave dans son testament. En débarquant à Brindisi, le jeune homme alors âgé de 19 ans affiche très tôt l'ambition de s'imposer en politique. Il revendique l'usage des tria nomina de César, Caius

en relation

  • Auguste
    8390 mots | 34 pages
  • Auguste
    761 mots | 4 pages
  • Auguste
    445 mots | 2 pages
  • Auguste
    982 mots | 4 pages
  • Auguste
    508 mots | 3 pages
  • Auguste
    1230 mots | 5 pages
  • auguste
    343 mots | 2 pages
  • Auguste
    1038 mots | 5 pages
  • Auguste
    731 mots | 3 pages
  • Auguste
    1279 mots | 6 pages