Azerty

915 mots 4 pages
Commentaire : Le Coche et la Mouche.

Le texte étudie est une Fable de Jean de La Fontaine qui a été publié en 1678.
Jean de la fontaine est un poète du 17eme siècle français de la période classique dont l'histoire littéraire retient essentiellement les Fables et dans une moindre mesure les contes licencieux.
Dans ce texte le fabuliste met en scène deux personnages très diffèrent, le coche qui est une moyen de transport lourd et assez imposant et un minuscule insecte, la mouche qui est présenté dans ce texte comme un vantard.
Dans ce texte nous nous demanderons dans quel but La Fontaine compare-t-il le Coche à la Mouche.
Pour cela nous verrons d’abords, le coche et la mouche, une fable vif et enfin le comique de la comparaison entre le coche et la mouche.

Le chemin qu’empreinte le coche n’est pas facile, en effet du vers 1 à 5, La fontaine nous donne les circonstances de la scène en la décrivant, il insiste que la difficulté du parcours.
Dans le premier ver «Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé », la préposition « dans » suggère que le coche est dans un chemin creux où il est difficile d’avancer.
Cette idée est accentuée par « sablonneux » et « malaisé ».
De plus, l’allitération en « m » présente dans le ver 1 montre la pénibilité et la difficulté du parcours.
Au vers 2, « Et de tous les côtés au Soleil exposé » en plus d’avancer dans un chemin difficile, le coche est frappé par le Soleil.
On peut voir au vers 4 « Femmes, Moine, vieillards, tout était descendu » une énumération « Femmes, moine, vieillards »
Les passagers été descendu pour soulagé le coche qui celui-ci est présenté sous forme d’octosyllabe au vers 3 « Six forts chevaux tiraient un Coche »
Au vers 5 « L'attelage suait, soufflait, était rendu » montre l’effort des chevaux pour gravir cette pente.
Au vers 6 « Une Mouche survient, et des chevaux s'approche », il y a l’arrivé de la mouche qui est l’élément perturbateur. C’est le commencement du récit, l'élément

en relation

  • Azerty
    1451 mots | 6 pages
  • Azerty
    588 mots | 3 pages
  • azerty
    323 mots | 2 pages
  • Azerty
    8243 mots | 33 pages
  • Azerty
    280 mots | 2 pages
  • Azerty
    394 mots | 2 pages
  • Azerty
    745 mots | 3 pages
  • Azerty
    453 mots | 2 pages
  • Azerty
    1624 mots | 7 pages
  • Azerty
    2176 mots | 9 pages