Baby boom

1007 mots 5 pages
-------------------------------------------------
HISTOIRE-GEOGRAPHIE :
Cours du 31.01.2011 :

Le baby-boom, dans l’idée, on a une rupture nette dans les pays développés, on a une reprise vigoureuse (appelé « baby-boom ») dans les pays développés, ainsi, voire plus fort encore, dans les pays en voie de développement grâce aux progrès de la médecine. Cela aboutit à un essor de l’urbanisme, et augmente le nombre de flux migratoires (qui s’était tarit entre les deux guerres mondiales). Les États-Unis, le Canada, l’Australie, ne voit plus un massif arrivage de migrants européens, mais aussi de différents pôles. L’Europe, ancien pôle d’émigration, devient un pole d’immigration, (en particulier la France), surtout des immigrés venant dans les anciennes métropoles coloniales, à cause d’un manque de main-d’œuvre pour des emplois peu qualifiés et délaissées par les européen. L’immigration se fait essentiellement depuis le Sud (latino-américain vers les Etats-Unis, lors de la défaite des USA au Vietnam, les vietnamiens soutenant les USA ont émigré vers les Etats-Unis) Vers les États-Unis, moins de migration blanches, plus de migrations de couleurs (environ 800.000 à 1 millions chaque années vont aux Etats-Unis).
Cette migration, aussi vers l’Europe, à joué un rôle important dans le développement économique des pays d’Europe, permettant la prospérité durant les 30 Glorieuses. Les turques émigraient vers l’Allemagne (problème de racisme actuellement, Tête de turc) En France, 7% de la population est émigrés, mais la France nécessite de la main-d’œuvre. En 1973, il y a eu un frein brutal de l’immigration, à cause de la crise (avant la crise, on envoyer des recruteurs au Maghreb pour acheminer des travailleurs en France, surtout pour les mines du nord). Les travailleurs étaient pour la plupart de jeunes adultes, des hommes, qui ensuite pouvaient être rejoint par leur famille (phénomène de regroupement familiale, qui se traduit par un fort dynamisme démographique, car le

en relation

  • Le baby boom
    7760 mots | 32 pages
  • Baby boom
    765 mots | 4 pages
  • Baby boom
    961 mots | 4 pages
  • Baby boom
    335 mots | 2 pages
  • Baby boomers
    409 mots | 2 pages
  • Baby boom
    968 mots | 4 pages
  • Baby boom
    3323 mots | 14 pages
  • Baby boom
    1240 mots | 5 pages
  • Génération baby boom
    355 mots | 2 pages
  • Baby boom jean michel basquiat
    353 mots | 2 pages