Balzac

7666 mots 31 pages
Cet article est disponible en ligne à l’adresse : http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=BALZ&ID_NUMPUBLIE=BALZ_001&ID_ARTICLE=BALZ_001_0065

Romantisme ou classicisme ? L’image pathétique dans les « Scènes de la vie de province » par Danielle DUPUIS
| Presses Universitaires de France | L'année balzacienne 2000/1 - n° 1
ISSN 0084-6473 | ISBN 9782130524502 | pages 65 à 84

Pour citer cet article : — Dupuis D., Romantisme ou classicisme ? L’image pathétique dans les « Scènes de la vie de province », L'année balzacienne 2000/1, n° 1, p. 65-84.

Distribution électronique Cairn pour Presses Universitaires de France . © Presses Universitaires de France . Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.

R OM ANTISME O U C LA SSIC IS M E ? L’IM AGE PA THÉTIQ U E D ANS LES « SC ÈN ES DE LA V IE DE PRO VIN C E »

Si l’opinion de Lousteau à propos du « roman moderne où tout se traduit par des images »1 comporte quelque ambi guïté, celle de Balzac dans son article sur La Chartreuse de Parme est claire puisqu’il fait de l’image, avec l’élément dramatique, le tableau, la description et le dialogue, un facteur « indispensable »2 de la littérature moderne. Indispensable, l’image l’est encore plus au pathétique. Mise en scène des passions, qui doit être en mesure, pour reprendre les termes de Longin, « de les imposer, dans leur ingénuité, au regard d’autrui », de les faire « imaginer »3 ; « c’est ce feu qui

en relation

  • Balzac
    1334 mots | 6 pages
  • Balzac
    9086 mots | 37 pages
  • Balzac
    413 mots | 2 pages
  • Balzac
    634 mots | 3 pages
  • Balzac
    2704 mots | 11 pages
  • Balzac
    776 mots | 4 pages
  • Balzac
    503 mots | 3 pages
  • Balzac
    645 mots | 3 pages
  • Balzac
    505 mots | 3 pages
  • Balzac
    875 mots | 4 pages