Balzac

590 mots 3 pages
Troisième partie : Communication à l’aide du langage mathématique.

Lorsque nous avons bien pris connaissance du projet d’envergure qui nous attendait, nous avons d’abord songé à la méthode de travail qui serait la plus favorable à l’élaboration d’un projet d’équipe bien accompli.
Nous en sommes venues à la conclusion que nous diviserions la tâche en quatre parties égales. C’est ce que nous avons fait, et afin de s’assurer que tout y était, nous lisions les parties sur lesquelles nos pairs avaient travaillées. Dans cette troisième partie du travail, nous allons mettre en valeur les aspects de la compétence trois qui ont été mobilisés ainsi qu’effectuer des liens avec les actions menées lors de cette activité.

Il était très important pour nous de transposer des informations à l’aide d’un autre registre de représentation afin d’assurer la compréhension des personnes qui auraient à lire et comprendre les coniques grâce au cahier de notes de cours que nous avons réalisé. C’est pour cette raison que nous avons cru bon d’utiliser des graphiques et diverses représentations autres que des mots afin d’expliquer les différents aspects reliés aux coniques. Lorsque venait le temps d’interpréter un message mathématique, nous tâchions de trouver plusieurs sources concernant un même sujet afin de bien tenir compte des éléments importants du dit sujet. Puisque nous ne connaissions pas les coniques avant l’élaboration de ce projet, il était très important d’avoir des sources nombreuses et très variées. Donc que ce soit sur Internet, dans le manuel Point de Vue ou bien dans le petit cahier Vision, nous avons trouvées le plus de sources que nous pouvions. Après avoir lu toute l’information sur chacun de nos sujets, nous devions dégager les informations les plus pertinentes du traitement des données et c’est ce que nous avons fait. C’est pour cette raison que l’information décrite dans notre cahier de notes de cours reste pertinente sans être trop poussée.

Pour ce qui est

en relation

  • Balzac
    1334 mots | 6 pages
  • Balzac
    9086 mots | 37 pages
  • Balzac
    413 mots | 2 pages
  • Balzac
    634 mots | 3 pages
  • Balzac
    2704 mots | 11 pages
  • Balzac
    776 mots | 4 pages
  • Balzac
    503 mots | 3 pages
  • Balzac
    645 mots | 3 pages
  • Balzac
    505 mots | 3 pages
  • Balzac
    875 mots | 4 pages