Balzac

346 mots 2 pages
Hervé de Balzac

Né à Tours en 1789
Mort à Paris en 1850

Il meurt de façon précoce, à cause d'une vie intense et de cafés très forts et très nombreux
Il était très endetté donc obligé d'écrire.
1er succès : La peau de chagrin (réaliste et fantastique)
A partir de cette date, il va dépenser plus qu'il ne gagne : cercle infernal, début de l'endettement qui finira à la fin de sa vie sa future femme, la comtesse Hànska, va les rembourser toutes, après la mort de Balzac)

En une vingtaine d'années : écrira plus de 100 romans créera plus de 2500 personnages à qui il crée une identité, une personnalité, dont il connaît la vie par cœur
Ils forment une société, Balzac crée entre eux des liens familiaux et amicaux.

Il va inventer le retour des personnages d'une œuvre à l'autre (1842).
Zola reprendra l'idée de Balzac en créant une famille à l'intérieur de ses 20 romans (1870).

1862 : La Comédie Humaine
Balzac va ranger tous ces romans sous un titre global, divisé en trois parties :
Étude de mœurs
→ sous parties :
● scènes de la vie privée
● scènes de la vie parisienne (Ferragus)
● scènes de la vie de province
● scènes de la vie militaire
● scènes de la vie à la campagne
● scènes de la vie politique
Étude analytique
Étude philosophique

Le titre signifie qu'il veut représenter toute la société le plus fidèlement possible : "je veux faire concurrence à l'état civil"
Il connait l'état civil de ses personnages par cœur.

C'est un écrivain réaliste : "La société allait être l'historien, je ne devais être que le secrétaire"
→ La société lui raconte, Balzac regarde et décrit ce qu'il voit.

Il a une ambition réaliste (mouvement littéraire du XIXème siècle)

Vie privée : très intense, il va se lancer dans des projets pour devenir riche mais qui vont toujours échouer et l'endetter encore plus.
C'est un individu extravaguant et extrêmement bon.
Il se mariera avec la comtesse Hànska en 1850, peu avant de mourir.

en relation

  • Balzac
    1334 mots | 6 pages
  • Balzac
    9086 mots | 37 pages
  • Balzac
    413 mots | 2 pages
  • Balzac
    634 mots | 3 pages
  • Balzac
    2704 mots | 11 pages
  • Balzac
    776 mots | 4 pages
  • Balzac
    503 mots | 3 pages
  • Balzac
    645 mots | 3 pages
  • Balzac
    505 mots | 3 pages
  • Balzac
    875 mots | 4 pages