Balzac

Pages: 286 (71401 mots) Publié le: 15 juillet 2013
philosophiques. T. 1. La recherche d
Balzac

*
A propos de eBooksLib.com Copyright

*

1

Etudes philosophiques. T. 1. La recherche de l'absolu

A MADAME JOSEPHINE DELANNOY, NEE DOUMERC.

Madame, fasse Dieu que cette oeuvre ait une vie plus longue que la mienne ; la reconnaissance que je vous ai vouée, et qui, je l'espère, égalera votre affection presque maternelle pour moi,subsisterait alors au−delà du terme fixé à nos sentiments. Ce sublime privilége d'étendre ainsi par la vie de nos oeuvres l'existence du coeur suffirait, s'il y avait jamais une certitude à cet égard, pour consoler de toutes les peines qu'il coûte à ceux dont l'ambition est de le conquérir. Je répéterai donc : Dieu le veuille ! DE BALZAC.

Il existe à Douai dans la rue de Paris une maison dont laphysionomie, les dispositions intérieures et les détails ont, plus que ceux d'aucun autre logis, gardé le caractère des vieilles constructions flamandes, si naïvement appropriées aux moeurs patriarcales de ce bon pays ; mais avant de la décrire, peut−être faut−il établir dans l'intérêt des écrivains la nécessité de ces préparations didactiques contre lesquelles protestent certaines personnesignorantes et voraces qui voudraient des émotions sans en subir les principes
* 2

Etudes philosophiques. T. 1. La recherche de l'absolu

générateurs, la fleur sans la graine, l'enfant sans la gestation. L'Art serait−il donc tenu d'être plus fort que ne l'est la Nature ? Les événements de la vie humaine, soit publique, soit privée, sont si intimement liés à l'architecture, que la plupart desobservateurs peuvent reconstruire les nations ou les individus dans toute la vérité de leurs habitudes, d'après les restes de leurs monuments publics ou par l'examen de leurs reliques domestiques. L'archéologie est à la nature sociale ce que l'anatomie comparée est à la nature organisée. Une mosaïque révèle toute une société, comme un squelette d'ichthyosaure sous−entend toute une création. De part etd'autre, tout se déduit, tout s'enchaîne. La cause fait deviner un effet, comme chaque effet permet de remonter à une cause. Le savant ressuscite ainsi jusqu'aux verrues des vieux âges. De là vient sans doute le prodigieux intérêt qu'inspire une description architecturale quand la fantaisie de l'écrivain n'en dénature point les éléments ; chacun ne peut−il pas la rattacher au passé par de sévèresdéductions ; et, pour l'homme, le passé ressemble singulièrement à l'avenir : lui raconter ce qui fut, n'est−ce pas presque toujours lui dire ce qui sera ? Enfin, il est rare que la peinture des lieux où la vie s'écoule ne rappelle à chacun ou ses voeux trahis ou ses espérances en fleur. La comparaison entre un présent qui trompe les vouloirs secrets et l'avenir qui peut les réaliser, est une sourceinépuisable de mélancolie ou de satisfactions douces. Aussi, est−il presque impossible de ne pas être pris d'une espèce d'attendrissement à la peinture de la vie flamande, quand les accessoires en sont bien rendus.
* 3

Etudes philosophiques. T. 1. La recherche de l'absolu

Pourquoi ? Peut−être est−ce, parmi les différentes existences, celle qui finit le mieux les incertitudes de l'homme.Elle ne va pas sans toutes les fêtes, sans tous les liens de la famille, sans une grasse aisance qui atteste la continuité du bien−être, sans un repos qui ressemble à de la béatitude ; mais elle exprime surtout le calme et la monotonie d'un bonheur naïvement sensuel où la jouissance étouffe le désir en le prévenant toujours. Quelque prix que l'homme passionné puisse attacher aux tumultes dessentiments, il ne voit jamais sans émotion les images de cette nature sociale où les battements du coeur sont si bien réglés, que les gens superficiels l'accusent de froideur. La foule préfère généralement la force anormale qui déborde à la force égale qui persiste. La foule n'a ni le temps ni la patience de constater l'immense pouvoir caché sous une apparence uniforme. Aussi, pour frapper cette foule...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Balzac
  • Balzac
  • balzac
  • Balzac
  • Balzac
  • Balzac
  • Balzac
  • Balzac

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !