Baudelaire: le désir de peindre

1072 mots 5 pages
Le Désir de peindre

Charles Baudelaire

Intro:
J’ai tiré le texte de Charles Baudelaire: Le Désir de peindre. Ce texte vient du receuil „Le Spleen de Paris“. Baudelaire est un poète francais de 19e siècle. Il appartient aux poètes maudites: des poètes rejettés par la société francaise de l’époque. Les poèmes des poètes maudites ont pour thème des sujets tabus.
Baudelaire n’a pas écrit que le Spleen de Paris, il est aussi connu par son oeuvre Les Fleurs du mal. Notre extrait est un portrait d’une femme aimée de Baudelaire. On va étudier ce texte en trois parties: La femme aimée et la passion amoureuse, ensuite la passion des Mots et enfin Un poème en prose. Maintenant je passe à la lecture.

Analyse:
1.La femme aimée et la passion amoureuse
-dans le premier paragraphe la famme aimée est présentée comme une femme des rêves
-apparition perdue (l.2 „apparue“ „fui si vite“, l.4 „disparu“)
-la femme n’est plu présente
-le portrait physique est imprécis, l’apparence flue
-la femme est décrite comme une belle chose (l.3 „une belle chose“)
-l’aspect général (l.5 „belle“ „noir abonde“)
-les yeux sont décrits par une métaphore, on peut deviner par la métaphore que ce sont des yeux (l.6 „ses yeux sont deux antres“ „son regard“)
-le visage de la femme aimée est décrit globalement (de la ligne 9 à 16 – tout le paragraphe)
-certaine tension y est maîtrisée (l. 15 „arraché, vaincu et révolté“, l.16 „herbe terrifiée“)
-à travers des images poètiques l’auteur crée une expression (l.17 „le petit front“ – qui est de nouveau décrit par une métaphore)
-(l.18 „narines mobiles aspirent l’inconnu“-on ne sait pas vraiment la forme des narines, elles sont caractérisées par l’autre métaphore)
-la bouche de la femme (l.19 „une grande bouche“, l.20 „rouge et blanche et délicieuse“)
-plus que cette apparence physique Baudelaire est intéressé par l’identité intérieure de cette femme (l.5 „surprenante“)
-l’accent est plus sur le regard et pas sur les yeux eux mêmes (l.7

en relation

  • Le désir de peindre, baudelaire
    1469 mots | 6 pages
  • Le désir de peindre de baudelaire
    991 mots | 4 pages
  • "Le désir de peindre" baudelaire
    857 mots | 4 pages
  • Le désir de peindre - charles baudelaire
    1347 mots | 6 pages
  • La femme baudelairienne
    990 mots | 4 pages
  • La modernité baudelairienne
    4397 mots | 18 pages
  • Poésie (les fenetres & le désir de peindre)
    1788 mots | 8 pages
  • Le desir de peindre
    2850 mots | 12 pages
  • Le désir de peindre
    332 mots | 2 pages
  • les bienfaits de la lune
    761 mots | 4 pages