Bel ami

904 mots 4 pages
EXPOSÉ FRANCAIS. L'esclavage au siècle des Lumières. Introduction : VIVE LA BRETAAAAAAAAAGNE. I / L'esclavage vu par Condorcet. A) Le commerce = la raison de l'esclavage. Pour expliquer l'esclavage, on essaye de trouver des raisons valables. On dit qu'ils sont des criminels condamnés, des prisonniers de guerre et que, en les achetant, les Européens leur sauvent la vie car sinon ils auraient été mis à mort. Mais ces Européens qui achètent ces esclavages n'ont normalement pas le droit de les revendre ou de les réduire à l'esclavage, ils les forcent à leurs obéir, ce qui n'est pas juste. A cause de ce commerce, il y a de plus en plus de guerre en Afrique, les Européens créés les guerres pour trouver des esclaves et les Africains font des guerres afin d'avoir des prisonniers et les revendre ensuite aux Européens. On peut alors dans ce cas, vraiment pas parler d'humanité, en voyant ce que les Européens font subir au peuple Africain. B) La pensée de Condorcet. Contrairement à Condorcet, certains voient la Traite des Nègres comme un acte d'humanité. Il y a toujours eu des témoignages de personnes qui travaillaient pour la Traite des Nègres, ce qui explique que les témoignages montre le « bon côté » de l'esclavage, comme quelque chose qui sauve les personnes. Pour Condorcet, l'esclavage est un crime, puisque les Nègres sont tenu à la servitude. La loi peut réduire les hommes aux travaux publics comme par exemple, car la peine est déterminée, ce qui n'est pas le cas lorsqu'un homme réduit un autre homme à l'esclavage. Pour l'auteur, il n'est pas possible qu'il y est autant de crimes en Afrique, car chaque criminel représente un esclave. II / Comparaison de deux extraits sur l'esclavage. A) Candide : une dénonciation de Voltaire. Dans ce livre, Voltaire remet en cause l'esclavage. En effet, dans le chapitre XIX, Candide renonce à l'optimisme en voyant le nègre et donne une autre définition de ça avec « c'est la rage de soutenir que tout

en relation

  • Bel ami
    5105 mots | 21 pages
  • Bel ami
    1621 mots | 7 pages
  • Bel ami
    578 mots | 3 pages
  • Bel ami
    1673 mots | 7 pages
  • Bel ami
    1472 mots | 6 pages
  • Bel ami
    112564 mots | 451 pages
  • Bel ami
    257 mots | 2 pages
  • Bel-ami
    1603 mots | 7 pages
  • Bel-ami
    689 mots | 3 pages
  • Bel-ami
    1753 mots | 8 pages