Bel ami

Pages: 15 (3615 mots) Publié le: 19 mars 2013
Vivre et mourir du milieu du XIXe siècle aux années 1960


Introduction (manuel pages 108 à 127)

Du milieu du 19e siècle aux années 1960, la France et l’Europe (occidentale surtout) connaissent des transformations considérables de leur mode de vie. La population double en volume lors de la transition démographique qui permet aussi à l’espérance de vie de fortement progresser.

1850 = 300M d’Européens ; 1800 = 27 M de Français.
1960 = 600 M d’Européens ; 55 M de Français.

On passe d’une civilisation rurale à des sociétés urbanisées, industrielles et de plus en plus tertiarisées.

Les niveaux de vie, conditions de travail, accès à la culture, à la santé progressent pour tous dans le cadre d’une société de consommation qui apparait après 1945.

Comment la vie quotidiennes’est-elle transformée entre 1850 et 1960 ?

3 thèmes/leçons clés :

La révolution démographique : aspects, causes et conséquences.
La révolution urbaine et industrielle.
L’évolution des modes de vie.


I. La révolution démographique : aspects, causes et conséquences

La transition démographique correspond au passage du régime démographique traditionnel caractérisé par une natalité et unemortalité élevées au régime dit « moderne » où natalité et mortalité sont faibles.

Pourquoi peut-on parler d’une révolution démographique entre 1850 et 1960 ?

1.1 La croissance démographique européenne

- Le régime démographique traditionnel, avant 1850
= Forte mortalité (40‰) car problèmes alimentaires (famine, disette, malnutrition….), conditions de vie difficiles, faiblesse del’hygiène individuelle et collective, faiblesses de la médecine… Les plus faibles sont les 1ères victimes = forte mortalité infantile, faiblesse de l’espérance de vie : c’est le temps de l’omniprésence de la mort…
= Forte natalité (40‰) = aucun contrôle de naissance et surtout natalité de remplacement : sur 6-7 enfants / femme, 2 deviennent adultes. On espère un garçon qui s’occupera de ses parents âgésen reprenant l’exploitation agricole…
⇨ Une croissance naturelle faible et marquée par l’alternance de crises de mortalité puis de reprises natalistes.

- La phase 1 marquée par la baisse de la mortalité (1850-1945)
= Baisse de la mortalité de 40 à 18-20‰ car des premières victoires multiples contre la mort liées aux Révolutions industrielles qui débutent :
Amélioration des régimesalimentaires par la progression des rendements agricoles (début du machinisme, 1er engrais) et l’introduction de nouvelles plantes (maïs, pomme de terre) ( fin des famines…
Progrès de la médecine (1ers vaccins, amélioration des connaissances, des outils…) qui couplés à des corps mieux nourris = augmentation de l’espérance de vie
Premières politiques hygiénistes à la fois individuelle maisaussi collective : Exemple : Eugène Poubelle à Paris
⇨ Forte croissance de la population car natalité reste stable. Exemple : Europe passe de 300 à 600 M d’habitants entre 1850 et 1950, cela malgré des guerres très meurtrières comme les 1ère et 2nde GM. C’est l’explosion démographique (c’est-à-dire une croissance très rapide de la population).

1.2 Vers le contrôle des naissances

- Laphase 2 marquée par la baisse de la natalité (de 1900 à nos jours)
= Développement de pratiques malthusianistes c’est-à-dire du contrôle volontaire des naissances liées à des causes multiples :
Développement de moyens de contraceptions de + en + efficaces (pilule contraceptive = arrivée tardive exemple Fr = loi Neuwirth de 1967 donc longtemps des moyens plus empiriques).
Volonté d’éviter lespartages ; de diviser le patrimoine
Coût croissant de l’enfant qui passe de travailleur précoce à écolier, investissement social dans sa réussite
Nouvelle place des femmes, + éduquées, émancipées et entrant dans le monde du travail rémunéré
= La mortalité baisse plus lentement car des maladies plus difficiles à soigner (cancers, maladies dite orphelines…) ou une mortalité liée à des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Bel ami
  • Bel ami
  • Bel ami
  • Bel ami
  • Bel-ami
  • Bel ami
  • Bel ami
  • Bel ami

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !