Beyo tkt

Pages: 5 (1154 mots) Publié le: 23 février 2011
Exposé D’ECJS

Sujet : Les sans-papiers au travail

Sommaire :

I. Introduction (Définition d’un sans papiers).

II. Les origines en générale des sans-papiers.

III. Dans quels secteurs les trouve-on le plus ?

IV. Les conditions de travail d’un sans-papiers.

V. Le travail, un accès à une identité ?

VI. Conclusion

Bibliographie.

I. Introduction

Définition d’un sanspapier : Un sans-papier est un individu en situation irrégulière en France : ce sans-papier n’a pas les mêmes droits qu’un citoyen (droit de vite, droit à la santé, droit à la rémunération…).

Pourtant un sans-papier a aujourd’hui un rôle dans l’économie du pays, certains sans-papiers paye même leurs propres impôts… Mais un sans-papier malgré son intégration reste toujours un individu en situationirrégulière.

Problématique : Est-ce qu’un sans-papier peut acquérir une identité ?

II. Les origines en générale des sans-papiers

.

Les sans-papiers en générale surviennent de pays pauvre ou en ayant des difficultés politique voire économique, la plupart d’entre eux viennent de la Chine, D’Afrique noire ou du Maghreb, ils seraient 300 000 a immigré en France.

En France, le fait deséjourner de manière irrégulière sur le territoire constitue un délit passible d'un an de prison, de 3750 € d'amende et de 3 ans d'interdiction du territoire. Les étrangers représentent une masse substantielle de la population carcérale. Entre 1998 et 2002, 90% des étrangers en situation irrégulière étaient entrés sur le territoire français de façon légal, l'illégalité de leur situation n'intervenantqu'après l'expiration de leur titre de séjour, souvent après un refus de la préfecture de leur renouveler ce titre.

Il est, par définition, difficile de connaître le nombre d'étrangers en situation irrégulière présents sur le territoire national. Les estimations varient. Pour 2004, la Direction centrale du contrôle de l'immigration et de la lutte contre l'emploi clandestin avance le chiffre de200 000 irréguliers mais, de son côté, le Bureau international du travail (BIT) estime qu'ils sont 400 000.

III. Dans quels secteurs les trouve-on le plus ?

De nos jours, les travailleurs immigrés restent toujours présents dans les secteurs industriels comme celui de la construction (près de 14 % des actifs en 2002), qui constitue selon l’Insee une « spécialisation sectorielle » des hommesimmigrés, mais aussi dans le bâtiment et travaux publics, l’industrie automobile ou des biens intermédiaires. Néanmoins ces secteurs sont peu attractifs en raison de la dureté des conditions de travail et de la faiblesse des rémunérations. Un peu plus de 3 % des actifs immigrés travaillent en 2002 dans le secteur agricole.

De plus, la croissance du secteur tertiaire dans l’économie française aeu des effets plus marqués sur l’emploi des travailleurs immigrés qui y étaient moins représentés. Ainsi, comme le reste de la population active en France, ils travaillent désormais principalement dans le secteur tertiaire (plus de 66 % des actifs immigrés en 2002) : dans l’hôtellerie et la restauration, dans les services aux entreprises qui ont externalisé certaines tâches comme le secteur dugardiennage, du nettoyage et de la sécurité (plus de 16 % des actifs immigrés) ou dans les services aux particuliers (dont les services domestiques) où ils sont plus de 15 % des actifs contre 7,8 % des actifs non immigrés en 2002.

Leur présence augmente également dans les secteurs de l’éducation, de la santé et de l’action sociale (plus de 11 % des actifs immigrés en 2002), en raison de laprogression constante du niveau de formation des immigrés depuis une vingtaine d’années.

IV. Les conditions de travail d’un sans-papier

Pour expliquer les conditions désastreuses des sans-papier j’ai pris l’exemple de travailleurs à Paris ayant dévoilés leur condition de travail. Tous sont convaincus que les sociétés de travail temporaire qui les emploient connaissent parfaitement leur situation....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Tkt pas
  • 'tkt
  • TKT MEME PAS
  • Ouais tkt
  • Tkt ggg
  • tkt bg
  • Tkt cousin
  • Sisi tkt

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !