Bigup

Pages: 4 (882 mots) Publié le: 22 février 2011
Formules concernant les suites arithmétiques et les suites géométriques I Suites arithmétiques 1°) Définition : On appelle suite arithmétique une suite de nombres où on passe d’un terme au suivant enajoutant toujours le même nombre (ce nombre est appelé raison de la suite arithmétique et est souvent noté r). 2°) Exemple : Suite arithmétique de premier terme 2 et de raison 3 : 2 5 8 11 14 17 etc.3°) Notations possibles : Si on note u0 le premier terme, on a : u0 = 2, u1 = 5, u 2 = 8, etc. et, dans ce cas, u n est le (n + 1)ème terme. Si on note u1 le premier terme, on a : u1 = 2, u2 = 5, u 3= 8, etc. et, dans ce cas, u n est le nème terme. Dans les deux cas, u (n+1) = un + r 4°) Formule permettant de calculer le nème terme d’une suite arithmétique : nème terme = premier terme + (n – 1)× r Remarque : Si on note u0 le premier terme, on a : un = (n + 1)ème terme = u0 + nr Si on note u1 le premier terme, on a : un = nème terme = u1 + (n - 1)r Exemple : le 12ème terme de la suitearithmétique de premier terme 2 et de raison 3 vaut 2 + 11×3 soit 35. Remarque : Ce 12ème terme est u11 si le premier terme est noté u 0. Ce 12ème terme est u12 si le premier terme est noté u 1. 5°) Formulepermettant de calculer la somme des n premiers termes d’une suite arithmétique : premier terme + dernier terme a) S = nombre de termes × 2 b) Remarque : Si on note u0 le premier terme, u0 + u1 + u2 + …+un = somme des (n+1) premiers termes u n u = (n   0 1) 2 Si on note u1 le premier terme, u1 + u2 + u3 + … +un = somme des n premiers termes u  u =n  1 n 2
http://pernoux.perso.orange.fr

c)Exemple concernant la suite arithmétique de premier terme 2 et de raison 3 : 2 + 5 + 8 + 11+14 +17 = 6 ×
2 17 = 57 2

d) Exemple « classique » (avec la suite des entiers naturels qui est la suitearithmétique de premier terme 1 et de raison 1) : 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + …… + (n-1) + n = n × donc 1 + 2 + 3 + 4 + 5 + …… + 67 + 68 =
1+ n n(n  1) = 2 2

68 × 69 = 2346 2

e) Remarque : une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !