Biographie taylor

9591 mots 39 pages
Sommaire

* 1 Biographie o 1.1 L'enfant-star o 1.2 La belle aux yeux violets o 1.3 Une sensualité révélée o 1.4 Cléopâtre et Marc Antoine o 1.5 La dernière star Hollywood o 1.6 Une retraite progressive o 1.7 Travail pour l'amfAR o 1.8 Ses cachets * 2 Vie privée o 2.1 Mariages o 2.2 Amants o 2.3 Mort * 3 Autres intérêts o 3.1 La passion des bijoux o 3.2 Conversion au judaïsme et adhésion au Centre de la Kabbale * 4 Popularité * 5 Filmographie * 6 Distinctions o 6.1 Récompenses o 6.2 Nominations * 7 Notes et références * 8 Voir aussi o 8.1 Bibliographie

INTRODUCTION

Dame Elizabeth Rosemond Taylor, communément appelée Liz Taylor, est une actrice britannico-américaine, née le 27 février 1932 à Londres, dans le quartier d'Hampstead, et morte le 23 mars 2011 à Los Angeles[1].

Elle commence sa carrière à l’âge de dix ans et rencontre aussitôt le succès en tournant dans des films tels que Fidèle Lassie, le mélodrame Le Grand National (qui lui vaut son premier triomphe personnel) réalisé par le directeur favori de Greta Garbo, Clarence Brown, Les Quatre Filles du docteur March mis en scène par Mervyn LeRoy (qui révéla Lana Turner), la comédie Le Père de la mariée de Vincente Minnelli et sa suite… Une place au soleil et Géant, les deux de George Stevens avec respectivement Montgomery Clift, James Dean et Rock Hudson, lui ouvrent, en 1956, les portes de l’immortalité. Étoile d’Hollywood dans les années 1950 et 1960, elle reçoit deux Oscars pour ses rôles dans La Vénus au vison et Qui a peur de Virginia Woolf ?. Ses autres grands succès incluent La Chatte sur un toit brûlant, Soudain l’été dernier ainsi que Cléopâtre et La Mégère apprivoisée.

Plus rare sur grand écran à partir des années 1970 en raison de sa santé précaire (et de l’insuccès de ses

en relation

  • Biographie , elizabeth taylor
    506 mots | 3 pages
  • Pensée classique de management
    2091 mots | 9 pages
  • L'organisation scientifique du travail
    816 mots | 4 pages
  • TAYLOR 1
    2646 mots | 11 pages
  • FZDXSD
    1724 mots | 7 pages
  • TO ecole classique
    4268 mots | 18 pages
  • Delirium tremens
    1281 mots | 6 pages
  • Taylor
    1715 mots | 7 pages
  • Cours de management
    2697 mots | 11 pages
  • La couleur des sentiments
    1055 mots | 5 pages