Biologie cellulaire

Pages: 12 (2997 mots) Publié le: 10 février 2013
Introduction à la biologie cellulaire

On pense qu’il existe entre 10 millions et 100 millions d’espèces sur Terre. On pense qu’il nous reste énormément d’espèces vivantes à découvrir. On pense qu’on n’en connaît qu’un 10ème. Chaque année on en découvre 10 à 20000. Ce challenge de découvrir des nouvelles espèces, est aujourd’hui encore plus compliqué qu’avec les activités humaines, beaucoupd’espèces disparaissent et certaines avant même qu’on ait pu les découvrir. La disparition d’espèces est tout de même naturelle. Le seul problème aujourd’hui est que leur disparition est accélérée à cause de l’activité humaine. Le risque est que sans s’en apercevoir, on dérégule nos écosystèmes et nos espèces, et à la longue notre propre existence pourrait être menacée.
Pour les origines de la vie, onestime qu’elle aurait démarré entre 3,5 et 4 milliards d’années (donc ça remonte à très longtemps). On retrouve des fossiles de cette époque mais ils sont minéralisés et toute matière organique a disparu, donc on ne sait pas à quoi ressemblaient leurs protéines et leur matériel génétique.
Tous les organismes se reproduisent à partir d’un parent (cf. notion d’hérédité). Actuellement, la plusgrande partie des organismes sur la Terre sont unicellulaires. C’est-à-dire qu’ils sont simples dans leur fonctionnement comme les cellules procaryotes (ex : les bactéries), et des cellules sont plus évoluées, les eucaryotes. Il n’y a pas que des eucaryotes multicellulaires (comme le corps humain) mais certains eucaryotes sont unicellulaires. De par la notion de multiplication des cellules, on a lanotion d’hérédité qui se transmet de la cellule parent à la cellule fille.
NB : les organismes qui ont plusieurs cellules sont des organismes multicellulaires ou pluricellulaires. Ce qui caractérise les êtres vivants est la présence de cellules, c’est l’unité de base des organismes vivants.

L’ADN : support de l’hérédité
Ce qui explique l’hérédité dans la cellule est que la cellule utiliseun code qui est la molécule d’ADN qui porte les gènes. Chaque organisme est constitué de cellules et chaque cellule est constituée d’ADN. Il y a quatre bases (A, T, G, C), c’est une molécule universelle pour tous les organismes vivants. L’ADN renferme le « plan de montage » de la cellule et le plan de fonctionnement. L’ADN stocke l’information et permet une transmission fidèle de la cellule parentà la cellule fille. Ce code est tellement universel qu’il est possible de transmettre des gènes sous forme d’ADN directement à une cellule et elle sera capable d’interpréter ce code.

Un transfert d’ADN (ce qui est naturel), comme un virus à ADN qui code des protéines. Quand ce virus infecte une cellule, son code ADN se retrouve dans le noyau de la cellule et sera interprété par la cellule commesi c’était son propre génome, ce qui permet au virus de se multiplier dans la cellule. Un ADN qui n’appartient pas à la cellule d’origine peut être interprété pour fabriquer des protéines comme un code tout à fait normal. Cela prouve une fois de plus que ce code est universel.
Les virus ne sont pas des vrais êtres vivants, ils ont un monde assez propre à eux car ils ne peuvent pas se multiplieren dehors d’une cellule. Ce sont des parasites qui doivent infecter une cellule pour pouvoir se propager.
Remarque : Aujourd’hui, ce type de transfert s’est passé de nombreuses fois dans le passé car quand on analyse le génome de la cellule humaine, on remarque qu’il y a beaucoup de séquence d’origine virale. On estime à 10% le nombre de séquences d’origine virale, elles auraient participé àl’évolution de l’homme. Ça veut dire qu’à un moment donné, elles ont été utiles pour l’être humain, et si elles ont été conservées c’est qu’elles lui donnaient un avantage sélectif au cours de l’évolution.
On peut aussi transférer de l’ADN à une cellule de façon artificielle. Cela se fait se laboratoire tous les jours. En général, on a besoin d’une grande quantité d’une séquence d’un gène, on...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • BIOLOGIE CELLULAIRE
  • Biologie cellulaire
  • biologie cellulaire
  • Biologie cellulaire
  • biologie cellulaire
  • Biologie cellulaire
  • Biologie cellulaire
  • biologie cellulaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !