Biologie

Pages: 5 (1159 mots) Publié le: 7 octobre 2013
Perspective historique – de Jean-Marc Bélanger, professeur à la retraite
L'étude de la vie est une activité fort ancienne. Les hommes de la préhistoire ont certainement observé avec assez d'attention pour nous laisser des dessins forts éloquents sur les murs des grottes qu'ils ont habitées. De plus, lors du dépeçage d'animaux abattus à la chasse, ils ont dû sûrement noter certains détails del'anatomie interne de ces animaux sans pour autant pouvoir comprendre l'utilité de ces mêmes organes. Cette activité d'observation n'était pas systématisée puisque l'utilité stricte de ces séances de dépeçage visait plus à assurer la survie (nourriture, vêtements, outils et armes). Par la suite, les observations vont se raffiner suffisamment pour permettre, par exemple, l'élevage du ver à soie, enChine, et celui des chevaux de course, chez les Arabes. Assurer le maintien de tels élevages suppose quel type d'activité propre à tout bon biologiste et même à tout bon scientifique? Ainsi, pendant longtemps, la biologie est surtout une science d'observation directe : étude de la morphologie externe des animaux et des plantes et étude de leur mode de vie particulier. Dans certains textes que nous atransmis Aristote (384-322 av. J.C.), on trouve des descriptions très précises du monde vivant que pouvait observer ce philosophe de l'Antiquité grecque. Mais on ne pouvait quand même pas observer les structures les plus fondamentales de la vie. Le monde de l'infiniment petit demeurait inconnu parce que inaccessible à un oeil humain normal. Mais les physiciens avaient déjà inventé l'instrumentoptique permettant l'observation de l'infiniment grand et lointain. Ainsi, avec l'invention du tout premier microscope (en grec ancien, micro veut dire petit et scope, de scopein, veut dire regarder), le hollandais Anton van Leeuwenhoek observe, pour la première fois des cellules, en 1650. Par ailleurs, tout n'était pas encore dit puisque la preuve n'était pas encore faite que toute forme vivantefût constituée de ces petites structures microscopiques que sont les cellules. Il faudra attendre jusqu'au milieu du 19ième siècle, soit après un nombre incalculable d'observations répétées de divers types d'organismes animaux et végétaux, pour qu'on arrive à s'entendre sur une théorie, celle de la théorie cellulaire qui propose que toute forme vivante, simple autant que complexe, est constituée decellules plus ou moins spécialisées. La conviction profonde que le monde vivant manifeste une très grande diversité de formes, diversité beaucoup plus grande d'ailleurs que celle que le monde ambiant peut montrer, s'impose de plus en plus à l'esprit humain un tant soit peu éclairé. Mais comment arrive-t-on à accumuler suffisamment de preuves pour supporter une telle hypothèse? Évidemment, le vieiladage qui prétend, à juste titre, que «les voyages forment la jeunesse», va être vérifié très tôt, dans l'histoire de l'humanité, dès lors que la navigation va permettre des déplacements vers des contrées de plus en plus lointaines, assurant la découverte de nouveaux mondes, avec leur faune et leur flore exotiques pour les aventuriers des mers. Mais il y a également le développement de disciplinescomme la géologie et les découvertes de fossiles animaux et végétaux par les premiers paléontologues qui vont alimenter l'imaginaire humain en permettant de mettre en lumière que la vie n'a pas toujours existé sous les formes qu'on lui connaît, aux siècles derniers, et aussi que la vie existe probablement depuis beaucoup plus longtemps que ce qu'on croit généralement. En même temps, les étudesmorphologiques comparatives et le développement progressif de l'embryologie comparative mettent en évidence une certaine unité paradoxale dans toute cette diversité de formes. On est forcément amené concevoir comme essentielle une classification du monde vivant, autant pour les animaux que pour les végétaux.

1

À la fin du 18ième siècle, début du 19ième siècle, certains voient la nécessité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • biologie
  • Biologie
  • Biologie
  • Biologie
  • La biologie
  • Biologie
  • Biologie
  • Biologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !