Bon courage

7738 mots 31 pages
Université Européenne d’été « Habiter le patrimoine », Saumur, 13 – 16 Octobre 2003

Habitat et intégration patrimoniale dans la médina de Fès : quelles politiques, quels enjeux 1

Alexandre ABRY Doctorant, URBAMA alexandreabry@yahoo.fr

Introduction
La médina de Fès, fondée en 809, compte une population actuelle d’environ 160.000 habitants occupant 12.000 unités d’habitation sur une superficie de plus de 300 hectares. Elle se compose de deux zones distinctes : la médina médiévale traditionnelle, Fès el Bali, où logent 77% de la population et une zone plus récente, Fès-Jdid. La vieille ville actuelle a connu un processus de dégradation continu tout au long du XXème siècle. Plusieurs facteurs rendent compte de ce processus. Le facteur originel réside dans l’ouverture de l’économie marocaine au commerce européen et au système capitaliste à partir de la moitié du XIXème siècle. D’autre part, le transfert du centre de gravité économique et politique du Maroc de l’intérieur du pays vers des villes littorales comme Casablanca et Rabat, a eu comme conséquence la marginalisation de Fès. Cette marginalisation s’est accentuée lors de la création, par décision politique2, de la ville coloniale – appelée la ville « nouvelle » - à l’écart de la vieille ville et destinée à accueillir les colons et les activités mises en place lors du protectorat. Le départ croissant des fassis aisés vers la ville « nouvelle » et vers les villes côtières a eu pour conséquence un repeuplement des maisons vidées qui ont été remplies peu à peu par des vagues de migrants ruraux, pauvres dans leur majorité et qui s’y sont installés directement. La sur-occupation des habitations a provoqué leur dégradation : ces mutations ont été à la base du processus de « prolétarisation » de la population de cette médina ainsi que de la dégradation de son habitat et de son environnement (Idrissi Janati, 2001 : 358). En 1974, peu de temps après l’adoption de la Convention sur le « Patrimoine mondial culturel

en relation

  • Philo
    920 mots | 4 pages
  • Les dames du parc
    601 mots | 3 pages
  • Courage aristote
    3022 mots | 13 pages
  • PRONOSTIC
    1010 mots | 5 pages
  • Dissertation sur frère jean des entommeures (gargantua)
    1251 mots | 6 pages
  • Abcd
    654 mots | 3 pages
  • Khadafi
    947 mots | 4 pages
  • zzzdddeabraracoucix
    2571 mots | 11 pages
  • Retranscription de lachès
    11444 mots | 46 pages
  • Le courage
    1334 mots | 6 pages