Bts audiovisuel

Pages: 12 (2849 mots) Publié le: 24 mars 2012
Article
« La communication : le pont entre les Sourds et les entendants » Ann Toth
Reflets : revue d'intervention sociale et communautaire, vol. 4, n° 2, 1998, p. 115-122.

Pour citer la version numérique de cet article, utiliser l'adresse suivante :
http://id.erudit.org/iderudit/026221ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différentsdomaines du savoir.

Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/documentation/eruditPolitiqueUtilisation.pdf

Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'UniversitéLaval et l'Université du Québec à
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : erudit@umontreal.ca

Document téléchargé le 31 October 2010 03:23

Reflets — Vol. 4, no 2, automne 1998

Des pratiques à notre image

Lacommunication : le pont entre les Sourds et les entendants
Ann Toth
Travailleuse sociale, Sarnia

La pratique du travail social auprès des personnes sourdes comporte de nombreux défis. En classant les Sourds comme handicapés, on se refuse à voir les différences linguistiques et culturelles et on nie du même coup que les personnes sourdes puissent être sur le même pied d’égalité que celles quicherchent à remédier à leurs difficultés. Les travailleurs sociaux, parce qu’ils ont reçu une formation leur permettant d’envisager les problèmes du point de vue de leurs clients, possèdent cette aptitude à reconnaître ces différences et à tabler sur elles pour aider leurs clients à s’aider eux-mêmes. Le présent article propose un modèle qui respecte les différences linguistiques et culturelles entre lesSourds et les entendants, tout en promouvant la communication saine et la résolution de problèmes. La documentation relative aux aspects linguistiques et culturels de la surdité souligne que les termes «sourd» et «Sourd» comportent des connotations différentes. La première variante reflète une limitation physique, tandis que la seconde renvoie à des caractéristiques linguistiques et culturellesqui impliquent une toute autre dimension, voire une toute autre identité. La première variante est particulièrement visible dans les critères d’admission aux écoles pour les personnes sourdes, où les enfants ayant une perte auditive déterminée sont considérés comme «sourds», et dans la Loi canadienne sur l’Éducation de 1990, où les «sourds» ont droit à des appareils fonctionnels de même qu’à uneéducation spéciale.

115

Des pratiques à notre image

Reflets — Vol. 4, no 2, automne 1998

En revanche, le mot «Sourd» évoque une identité linguistique et culturelle différente. Qu’ils satisfassent ou non aux exigences de déficience auditive, les Sourds utilisent le langage gestuel (LSQ, langue des signes québécoise ou ASL, langue des signes américaine) et sont aussi reconnus comme membresd’un groupe culturel (par exemple, la famille, les amis entendants ou malentendants des Sourds) (Woodward 1972). Selon Watzlawick, Beavin et Jackson (1967), on ne peut s’empêcher de communiquer. Notre nature même nous pousse, dès la conception, à nous exprimer, à nous tailler une place dans le monde et à créer des rapports avec ceux qui nous entourent. Ce besoin d’établir un lien avec le mondenous incite à faire appel à la communication, peu importe sa forme, pour assurer notre survie. La seule pensée que nos efforts porteront fruit, écarte la peur de la séparation et nous rassure sur notre existence (Bowlby 1973). Même avant qu’une langue formelle ne soit comprise ou exprimée, la façon dont nos parents nous bercent et nous aiment parle plus fort que les mots. Au fur et à mesure que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rapport de stage bts audiovisuel
  • Methodologie dissertation bts audiovisuel
  • Rapport de stage bts audiovisuel
  • travail et technique pour BTS audiovisuel
  • Rapport de stage bts audiovisuelle monteur
  • Cv 2eme annee bts audiovisuel son
  • Rapport de stage en anglais bts audiovisuel
  • Dossier de candidature bts audiovisuel – bts design de produits

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !