Caligula - dénouement (commentaire)

Pages: 7 (1607 mots) Publié le: 29 avril 2012
L.A Caligula CAMUS IV, 14 - Le dénouement
 
 
    Introduction :
     La scène 14 de l’acte IV est la scène de dénouement qui est censé mettre un terme à l’action principale en réglant le sort de chacun des personnages. Cet acte ne figurait pas dans la version de 1938, remaniée par Camus pendant la guerre. Cet ajout donne une dimension plus politique à la pièce en permettant l’aboutissementde la conjuration des Patriciens.
     Après les adieux de Scipion, Caligula étrangle Caesonia, sa fidèle maîtresse. Est-ce pour supprimer un témoin gênant de sa jeunesse vertueuse, comme pour se débarrasser de l’amour ? Pendant ce temps les conjurés prennent les armes. Ce soliloque (puisque le protagoniste est seul auprès du corps de Caesonia) devant son miroir permet au héros de reprendre desthèmes-clés de la pièce  comme la logique (« Il suffit peut-être de rester logique jusqu’à la fin ») et du monologue de l’acte III scène 5 : l’obsession de la « lune » et de la « consommation »,  avant d’être assailli par les conspirateurs. (Lecture du passage) Nous nous demanderons en quoi ce monologue est particulièrement tragique. (Annonce des axes)
 
I Un soliloque pathétique et lyrique
 A)            Un dédoublement pathétique : L’objet miroir sert la mise en scène du dédoublement
Caligula a fait le vide autour de lui et n’a plus que le miroir, cad lui-même comme spectateur et interlocuteur
a) dédoublement en paroles :
- apostrophe à lui-même + alternance de JE-me/TU-toi (« toi en face de moi » marque l’opposition des 2 aspects de sa personnalité) ; « toi aussi » x2 -> « NOUSserons coupables à jamais » + caractéristique de la  phrase au rythme binaire avec répétition : « je sais pourtant/ et tu le sais aussi »
- didascalies soulignent cette autoscopie : « avec tout l’accent de la détresse » il prend à témoin le miroir : « tu le vois bien » -> déclaration de « haine » à cet autre lui-même
 b) dédoublement en gestes
- les didascalies insistent sur  sagestuelle pathétique : « se pressant contre le miroir », « tendant les mains vers le miroir », « s’agenouillant devant le miroir »
- et son émotion par la répétition des larmes : « (en) pleurant » x2 +finalement « criant ». Ainsi est mis en valeur son dégoût de lui-même qu’il ne supporte plus.
-> gradation de l’intensité de l’émotion jusqu’au bris du miroir : « dans la glace lance son siège à toute volée enhurlant »
 
B)            Déception devant un constat d’échec amer (cf fin sc 13 : « Tuer n’est pas la solution »)
a) Sentiments négatifs :
- sentiment d’être incompris : « qu’il est dur d’avoir raison et de devoir aller jusqu’à la consommation » (= euphémisme de la mort)
- regret : « que ne suis-je à leur place »
- peur x3: « j’ai peur de la consommation » ; « j’ai peur », « la peur nonplus ne dure pas »
- dégoût de sa « lâcheté » qu’il a toujours reprochée aux autres
b) Bilan dépréciatif de son passé :
- il n’a pas eu la lune  et sait qu’il ne l’aura plus (: « Hélicon n’est pas venu.. ») 
- regrets exprimés avec anaphores et  irréels du passé au rythme ternaire : « si j’avais eu l’amour, / si l’amour suffisait,/ tout  serait changé », « il suffirait… »
- l’impossible n’estpas réalisable : cf rappel de sa quête au PC révolu : « je l’ai cherché »
- reprise du thème de la culpabilité (« tout le monde est coupable »II ,9) associé à l’absence de dieu (métaphore) : « ce monde sans juge » + hyperbole et euphémisme : « où personne n’est innocent »
 c)  Constat d’échec
- répétition de « rien » x 4 = nihilisme : « rien dans ce monde ni dans l’autre qui soit à ma mesure » =constat d’échec en termes négatifs -> « je n’ai pas pris la voie qu’il fallait » + « ma liberté n’est pas la bonne » = reniement de soi qui s’oppose au « triomphe de l’innocence » cad  de ses victimes ( = collectif devenu l’allégorie de l’Innocence)
=> prise de conscience de s’être trompé : sa révolte individuelle, en faisant le choix de l’absurde, a échoué et se trouve confrontée à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • caligula dénouement
  • Dénouement de caligula (camus)
  • Commentaire caligula
  • Commentaire caligula
  • Commentaire La Sauvage denouement
  • Commentaire : dom juan, le dénouement
  • Commentaire dénouement de phedre
  • Commentaire dom juan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !