CarnetdevoyageVenise

764 mots 4 pages
Arnaud
Couesnon
1°L2

Carnet de voyage, Venise

Le Repas chez Levi est une peinture de 1573 du peintre italien Paul
Véronèse et est une des plus grandes toiles du 16e siècle. Il est actuellement conservé dans la Gallerie dell'Accademia à Venise. Il a été peint par Véronèse pour le mur arrière du réfectoire de la Basilica di Santi
Giovanni e Paolo, un monastère dominicain, comme une Cène, pour remplacer une œuvre antérieure de Titien détruite dans l'incendie de
1571.
Toutefois, le tableau a conduit à une enquête menée par l'inquisition catholique. Véronèse a été invité à expliquer pourquoi la peinture contenait des «bouffons, des Allemands ivres, des nains ainsi que des costumes extravagants, dans ce qui est en effet une version fantaisique d'une fête patricienne vénitienne. Véronèse a été dans l’obligation de changer sa peinture dans un délai de trois mois, à la place, il a simplement changé le titre du tableau.
La peinture représente une scène de banquet dans lequel la haute silhouette du Christ est représenté au centre, vêtu d'une robe verte chatoyante tandis que les personnes qui l’entourent interagissent dans une turbulence de splendeur polychrome dans un large éventail de positions différentes. La fête est encadrée par de grands piliers et par des arcades d'un portique ainsi que deux escaliers.

Venise, cadre idéal pour une pause magique, a été décrit comme la plus belle ville construite par l'homme et l'une des villes les plus romantiques d'Europe. Venise est également connu pour son art, son architecture et sa culture. Tout d'abord, le romantisme prenant d’un coucher de soleil en gondole sur le Grand Canal nous mène à travers le cœur de la ville et nous imprègne de son atmosphère de détente.
Le canal est bordée de somptueux bâtiments et d’églises remontants jusqu’au 13ème siècle. Également, le pont du Rialto qui était le seul pont pour traverser le canal jusqu'au 19ème siècle et a été mentionné par

en relation