Catulle et lesbie: traduction et commentaire

Pages: 9 (2131 mots) Publié le: 1 juillet 2012
La rencontre coup de foudre

Il me semble être l’égal d’un dieu,
Il [me semble] si c’est permit, dépasser les dieux,
Celui qui assit en face de toi
Te regarde et t’écoute sans cesse
Rire doucement, chose qui ravit tous mes sens
Malheureux [que je suis] ; car aussitôt que je t’aperçu,
O Lesbie, ma bouche reste sans voix,
Tout au contraire ma langue se paralyse,
Une mince flamme serepend dans mes membres, mes oreilles teintent
D’un son qui leur est propre,
Mes yeux se couvrent d’une double nuit.
Ah Catulle, c’est l’oisiveté qui te pèse ;
A cause de l’oisiveté tu t’enthousiasme et tu gesticule avec excès.
L’oisiveté a perdu jadis des rois et des cités bienheureuses.

Ille mi par esso deo videtur,
Ille, si fas est, superare divos,
Qui sendens adversus identidem
Tespectat et audit
Dulce ridentem, misero quod omnes
Eripit sensus mihi ; nam simul te,
Lesbia, aspexi, nihil est super mi
Vocis in ore,
Lingua sed torpet, tenuis sub artus
Flamma demanat, sonitu suopte
Tintinant aures, gemina tenguntur
Lumina nocte.
Otium, Catulle, tibi molestum est ;
Otio exsultas nimiumque gestis.
Otium et reges prius et beatas
Perdidit urbes.

C’est un poème qui aune structure très marquées en 3 temps :
* Vers 1 à 6 : évoque un « ille » qui reste anonyme ; rival
* Vers 6 à 12 : Catulle évoque la rencontre et les vives réaction qu’elle a engendrées en lui
* Vers 13 à 16 : rupture de l’énonciation ; Catulle parle de lui à la 3eme personne. Il évoque l’ « otium » (l’oisiveté) d’une façon critique.

Problématique : Comment Catulle exprime-t-il laforce de ses sentiments amoureux ?
1) Vers 1 à 6 : évocation/éloge du rival
Emplois du « ille » mélioratif
Comparaison à un dieu
Contraste entre les références au divin et la simplicité des actions décrites
Il exprime son désir d’être à sa place

2) Vers 6 à 12 : retour sur le rencontre amoureuse
Il met en avant les troubles liés à la rencontre
Accumulation de prop. PrincipalesEnjambement
Présent => actualité
La plupart des membres et des parties du corps sont liés aux sens. Tout le corps est touché.

3) Vers 13 à 16 : incrimination/accusation de l’otium
Voix = celle de la Rome traditionnelle / d’un vieux Romain attaché aux traditions
Critique ferme => apostrophe accusatoire
Disproportion entre la cause et la conséquence
Il tourne en dérision la parole duvieux

Ce poème qui semblait construit en 3 temps trouve son unité dans la légitimation du sentiment amoureux.

Le moineau de Lesbie

Pleurez, ô Venus et Cupidon,
Et tous les hommes qui ont un certain charme.
Le moineau de mon amie est mort,
Le moineau, délice de mon amie,
Qu’elle aimait plus que ses propres yeux ;
Car il était doux comme le miel et connaissait
Sa maitresse aussi bienqu’elle connait sa mère,
Et il ne s’éloignait pas de son sein
Mais sautillant autour tantôt ici tantôt là,
Pépiait sans cesse pour sa maitresse seule.
Et lui maintenant s’en va à travers le chemin ombrageux
Là d’où l’on dit que personne ne revient.
Mais malheur à vous, méchantes ombres
D’Orcus (=Pluton), vous qui dévorez toutes les belles [choses] ;
Et vous avez emporté un moineau si beauà mes yeux !
Quel malheur ! Pauvre petit moineau !
Maintenant par ta faute les yeux de mon amie
Rougissent, gonflés à force de pleurs.

Lugete, o Veneres Cupidinesque,
Et quantum est hominum uenustiorum !
Passer mortuus est meae puellae,
Passer, deliciae meae puellae,
Quem plus illa oculis suis amabat :
Nam mellitus erat suamque norat
Ipsam tam bene quam puella matrem,
Nec sese agremio illius mouebat,
Sed circumsiliens modo huc modo illuc
Ad solam dominam usque pipiabat.
Qui nunc it per iter tenebricosum
Illuc, unde negant redire quemquam.
At uobis male sit, malae tenebrae
Orci, quae omnia bella deuoratis : Tam bellum mihi passerem abstulistis.
O factum male ! O miselle passer !
Tua nunc opera meae puellae
Flendo turgiduli rubent ocelli.

Eléments de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire poème 5 catulle
  • Virgile traduction et commentaire.
  • Cycle de survie : commentaire et traduction
  • Traduction et commentaire lettres a lucilius
  • Traduction et commentaire du pro milone de cidéron
  • Catulle
  • Lesbie
  • Biographie catulle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !