Ce jour-là

2272 mots 10 pages
Le petit garçon mit sa petite main dans celle de son père sans s'étonner. Pourtant, il y avait longtemps, pensait-il. On sortit du jardin. Maman avait mis un pot de géranium à la fenêtre de la cuisine, comme chaque fois que papa sortait. C'était un peu drôle.

Il faisait beau, - il y avait des nuages, mais informes et tout effilochés, on n'avait pas envie de les regarder. Alors le petit garçon regardait le bout de ses petits souliers qui chassaient devant eux les graviers de la route. Papa ne disait rien. D'habitude il se fâchait quand il entendait ce bruit-là. Il disait 'Lève tes pieds!' et le petit garçon levait les pieds, un moment, et puis sournoisement il recommençait petit à petit à les traîner, un peu exprès, il ne savait pas pourquoi. Mais cette fois papa ne dit rien, et le petit garçon cessa de traîner ses semelles. Il continuait de regarder par terre : ça l'inquiétait que papa ne dit rien.

La route s'engageait sous les arbres. La plupart étaient encore sans feuilles. Quelques-uns verdoyaient un peu, des petites feuilles d'un vert très propre et très clair. On se demandait même si elles étaient un peu sucrées. Plus loin la route tournait, on verrait la Grande Vue, sur le Grésivaudan, le grand rocher qui tombe à pic, et là-dessous tout en bas les tout petits arbres, les toutes petites maisons, les routes comme des égratignures, l'Isère qui serpente sous une brume légère, légère. On s'arrêterait et on regarderait. Papa dirait : 'Regarde le petit train', ou bien : 'Tu vois la petite tache noire, là, qui bouge sur la route ? C'est une auto. Il y a des gens dedans. Quatre personnes, une dame avec un petit chien, et un monsieur avec une grande barbe.' Le petit garçon dirait : 'Comment que tu les vois ? ' - 'Je me suis fait greffer une petite lunette dans l'œil gauche, tu sais bien, dirait papa. Regarde, dirait-il en écarquillant son œil, tu ne la vois pas ?' Et lui, comme il n'est pas très sûr que ce soit vrai ou pas vrai : 'Ben... pas très bien ...'

en relation

  • Un jour
    875 mots | 4 pages
  • ce jour-là
    604 mots | 3 pages
  • Un jour
    640 mots | 3 pages
  • Un jour
    2127 mots | 9 pages
  • Un jour
    911 mots | 4 pages
  • Jour
    2562 mots | 11 pages
  • Jour
    2091 mots | 9 pages
  • le jour
    1018 mots | 5 pages
  • un jour
    350 mots | 2 pages
  • Un jour.
    325 mots | 2 pages