Centres d'impulsion, flux et acteurs de la mondialisation

Pages: 5 (1019 mots) Publié le: 15 juin 2012
-------------------------------------------------
Centres d’impulsion, flux et acteurs de la mondialisation

Introduction :
La mondialisation est aujourd’hui définie comme l’ensemble des processus économiques, sociaux, politiques, militaires, financier, culturel, technologique qui incluent tous les pays du monde dans un vaste marché, où les hommes, les marchandises, les capitaux , lesinformations circulent librement, et de plus en plus vite. Cette mondialisation ne serait possible qu’en présence d’acteurs et de lieux, c’est-à-dire, ceux qui sont à l’origine de ces flux, et sur quels terrains se produit la mondialisation.
Comment peut-on définir la mondialisation de manière complète ? Dans un premier temps, nous étudierons la nature des flux et des échanges dans la mondialisationpuis nous verrons les acteurs de la mondialisation, qui dirige ces vastes processus, ou du moins, qui y intervient, enfin, nous définirons les lieux de la mondialisation.


Plan (plan détaillé ci-dessous) :

I. Les différentes sortes de flux qui dynamisent l’espace mondial
a) Les flux matériels : des matières premières aux produits manufacturés
b) Les flux de capitaux
c) Leshommes n’ont jamais été aussi mobiles

II. Les acteurs de la mondialisation
a) Les FTN (Frimes Transnationales) : un pilier de poids.
b) Les Etats-Nations : un rôle majeur mais amoindri par l’influence des FTN
c) Les ONG, relayées au niveau humanitaire, sanitaire, et faire-valoir des droits de l’homme.

III. Les lieux de la mondialisation, ou centre d’impulsion
a) LaTriade : le pôle économique majeur composé des Etats-Unis, de l’Europe et du Japon
b) Les périphéries intégrées (BRICS, NPIA, PECO)
c) Les grandes métropoles et les interfaces maritimes.


Conclusion :
La mondialisation est donc un processus complexe qui intègre plusieurs facteurs, des flux aux centres d’impulsion, espace privilégié de ces échanges. Si la mondialisation s’estconsidérablement développée ces vingt dernières années, on peut toutefois souligner ses limites. D’abord par l’augmentation croissante des inégalités entre pays riches, qui s’enrichissent, et pays « pauvres », qui s’enfoncent, mais aussi par l’impact environnemental qu’il peut y avoir. Ces préoccupations concernent surtout les ONG, qui tentent tant bien que mal de pallier à ces disparités. Ajoutons égalementque la mondialisation rend les pays de plus en plus dépendants les uns des autres, ce qui, à terme, pourrait entraîner de violents conflits.


Plan détaillé :

I. a) en 2002 : échanges de marchandises s’élèvent à 6400 milliards de dollars et celui des services à 1500 milliards.
Augmentation de 500% dans le secteur de la téléphonie, 40% pour les trafics aériens. La diversité et la rapiditédes flux matériels s’expliquent par les progrès techniques, la baisse des coûts de transport, la levée des obstacles douaniers.
Flux polarisés par la Triade et la façade atlantique du Japon : 70% des flux mondiaux sont concentrés en 15 états. ¼ de la pop n’a pas accès à l’eau, ½ au téléphone. On compte plus de lignes téléphoniques dans Manhattan que dans l’Afrique entière.

b) Le marchéfinancier touche désormais toute la planète : il existe des Bourses à New-York (Dow Jones), en Europe (Londres) et au Japon. La dérèglementation a permis aux investisseurs d’avoir accès aux autres parties du monde, à la recherche du meilleur placement financier.
Les Etats souhaitent conserver leurs capitaux, dont les profits peuvent se faire à court terme (logique spéculative) sans pour autantrépondre aux besoins de la population, pour garantir une certaine stabilité à une économie fragile.

c) Les hommes deviennent de plus en plus mobiles, avec l’avancée des transports. Les flux de migrants sont alimentés par des inégalités sociales croissantes : en 2002, on compte 150 millions de travailleurs, auxquels on peut ajouter 40 millions de personne clandestines.
Les réfugiés de guerre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mondialisation: centres d'impulsion et flux.
  • Centres d’impulsion et les marges de la mondialisation
  • Centres d'impulsions de la mondialisation
  • Centre d'impulsion de la mondialisation
  • Les centres d’impulsion de la mondialisation et leurs périphéries
  • L'espace mondial, centres d'impulsions et flux
  • La mondialisation, acteurs, flux, débats
  • Acteur flux et resau de la mondialisation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !