Chap 5 : revenus , inégalités monétaires et sociales, classes et mobilité sociale

Pages: 27 (6645 mots) Publié le: 17 avril 2011
Chap 5 : revenus , inégalités monétaires et sociales, classes et mobilité sociale

L’éco = « lutte contre la rareté » dont la finalité est la satisfaction des besoins
L’act éco a commencé avec l’auto production
Adam Smith : le division du L constitue un facteur de progrès
NC : théories fondées sur le « consommateur roi »
E.DURKHEIM : passage d’une solidarité mécanique a une solidaritéorganique
Le lien social repose sur le L et le R
Dans les sociétés a plus forte tradition le « famille » =cellule fondamentale de la cohésion sociale
La cohésion sociale a reculé dans les éco les plus avancées. « fracture sociale »

Proportion de pauvres : ↑ de 20% dans les pays anglo-saxons, ↑10¨% dans les pays scandinaves
En fr : tx de pauvreté= 13%
Les « R sociaux » ≈1/3 du R disponible des ménages
Q° des inégalités renvoie à la problématique des classes sociales. (mais ne s’interprête selon le ° de mobilité sociale) ce qui renvoie aussi à la q° d’égalité des chances
I. Revenus et répartition

I. Revenus et répartition

1

1. Du RN au R disponible des ménages

PIB , PNB, RN =ref du niveau de dvl et de richesse des nations (même si existeIDH) mais insuffisants
RN= PIB+ R percu par le RDM –R versé au RDM
RN : répartis entre : ménages ( 2/3 du PIB en 2006), entreprises, institution fi. , les ISBLSM , l’état
RDRM (revenu dispo brut des ménages) = R primaire + R transfert – PO (=prélèvements obligatoires)
R primaires= salaires bruts, cotisations sociales employeurs, R mixtes, R de la propriété, Artisan, commerçant, chefd’entreprise, profession libérale
R de transfert : prestation sociale en espèce (alloc familiale, logements, miniasocio, pension de retraite…), prélèvements obligatoires (impôts, cotisations sociales)

La part de RDM dans le RN est fonction du partage primaire de la va. La part revenant aux salariés du secteur marchand dans le complément du taux de marge ( ?)
Dégradation du taux de marge en 75,remonte en 83 (grâce a la désindexation des salaires)
L’indexation des w avait engendré la spirale inflationniste prix-salaire
Les prestation sociales ont bc progressées dans le RDM (30 dernières années) pour le progrès social et aussi pour atténuer les effets sociaux de la crise (↑ du chô, exclusion de la société)

2
↑ R de la propriété (+ inégalitaire) : les 10% des plus riches détiennent 46%du patrimoine des ménages

La théorie des Revenus
a

La théorie des salaires
Marx+ classique w w de subsistance
Gary Becker : sur un Mé du L efficient la hiérarchie des w devrait refléter les niveaux d’investissement en capital humain

BOURDIEU-Boudon :la démocratisation de l'enseignement (dvl de l'accès à l'éducation à tous les milieux sociaux) nefavorisera pas la ↓ des inégalités sociales car tant que l'école traitera de la même manière des élèves différents  (fils de dominants différents des fils de dominés par les capitaux, l'habitus), elle ne fera que reproduire les inégalités : il faut donc selon lui traiter différemment les élèves selon l'origine sociale
JOHN HICKS : pas payé pile au niveau de sa productivité, par l’intensité des rapportsde forces
M.OLSON : pv de coalition
b•
+ d’autres variables dénaturent la relation productivité salaire ex : difficile la différentiation entre la productivité individuelle et collective, la taille de l’entr.
La théorie des profits
Le ᴨ est un R résiduel (pour classique et NC)
J.B.SAY : le ᴨ est la légitime rémunération de la prise de risque, l’avance en K, la qualité degestion
Hormis pour Marx, le ᴨ est légitime (pas exploitation d’une classe par une autre)
Mais les ᴨ peuvent être des sur-ᴨ liés aux imperfection du Mé (barrières à l’entrée assurant des rentes de monopole et d’oligopole)
c
J.ATALI : les 300 propositions
Théories des taux d’intérêts
Sur le plan éco l’i. constitue la rémunération d’une renonciation
Pas toujours été considérée comme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Classes, stratification et mobilités sociales.
  • Inegalités homme femme mobilité sociale
  • Chap 8 Comment Rendre Compte De La Mobilit Sociale
  • Chapitre 4 Classes inegalites et structure sociale 2014
  • Mobilité sociale
  • Mobilité sociale
  • La mobilité sociale et l'origine sociale
  • La mobilité sociale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !