chapitre management 1

788 mots 4 pages
Chapitre I : Logique entrepreneuriale et logique managériale.
Mots-clés : logique entrepreneuriale
Logique managériale
L’entrepreneuriat
L’innovation risque L’entrepreneur incarne l’innovation car il est à l’origine d’une création d’ent. Il fera ensuite appel à un manager pour diriger et gérer cette entreprise.
I/ La logique entrepreneuriale.
Selon SCHUMPETER, l’entrepreneur est la personne qui assume les responsabilités et les risques liés à une création d’entreprise. Par ailleurs c’est un innovateur. La création d’entreprise peut prendre différentes formes. Il peut s’agir tout d’abord d’une création pure cad la création d’une unité éco. Jusqu’alors inexistante. Autre possibilité : la création par essaimage : cad une ent existante va encourager certains de ses salariés à crée une nouvelle entreprise. Ils deviennent alors partenaires et ne seront plus lié par un contrat de travail. La création en franchise : cad une ent déjà existante appelé le franchiseur et souhaitant se développer à moindre coûts va permettre à des jeunes entrepreneurs appelés « franchisés » de s’établir à moindre risques puisqu’ils pourront bénéficier du savoir-faire, de la marque, de la notoriété, d’un encadrement commerciale et technique en contre partie du paiement d’un droit d’entrée et d’une redevance (% du CA) . Enfin, la reprise d’ent qu’elle soit en bonne ou mauvaise santé financière.
Un bon entrepreneur doit pour réussir avoir tout d’abord, des qualités psychologiques tel que :
Optimisme
Persévérance
Courage
Pugnacité (avoir la niaque)
Goût du risque
Indépendance
(Ne pas confondre essaimage (externe à l’ent) et entrepreneur (interne à l’ent))
Il doit également avoir de bonnes compétences commerciale et relationnel. Il doit à la fois être :
Innovateur : anticiper pour assurer la pérennité de l’ent.
Manager : Etre en mesure d’identifier les problèmes les moyens et ressources nécessaires, les procurent les organiser et les optimiser.
Leader : animer, guider

en relation

  • Chapitre 1 management
    793 mots | 4 pages
  • Management chapitre 1
    639 mots | 3 pages
  • Chapitre 1 Management
    7197 mots | 29 pages
  • Management chapitre 1
    1334 mots | 6 pages
  • Management chapitre 1
    1376 mots | 6 pages
  • Management chapitre 1
    1168 mots | 5 pages
  • Chapitre 1 Management
    524 mots | 3 pages
  • Management chapitre 1
    502 mots | 3 pages
  • Management chapitre 1
    699 mots | 3 pages
  • Chapitre 1 management bts
    602 mots | 3 pages