Chateaubriand

469 mots 2 pages
Chateaubriand, Mémoire d’outre-tombe.

> Situation de l’œuvre :

Date de début : 1809 Date de fin : 1841

> Chateaubriand :

Né en 1768 et mort en 1848. Il est un écrivain romantique et homme politique français. Il est considéré comme l'une des figures centrales du romantisme français et de la littérature française en général.

Chapitre III du libre premier, de « La maison qu’habitaient » à « de mes destinées ».

Introduction :

Dans cet extrait, Chateaubriand reconstitue les conditions dramatiques de sa naissance. Par ce texte narratif l’auteur cherche à faire apparaître la pitié, des émotions pathétiques chez le lecteur. Le registre est tragique. Ce passage se situe au début de l’œuvre, et il contribue à nous donner une impression générale du reste de l’œuvre.

* Quelles sont les raisons qui poussent Chateaubriand à dramatiser l’instant de sa naissance ?

Nous verrons dans un premier temps que nous avons affaire à une naissance dramatique et extraordinaire puis dans un deuxième temps que celle-ci prélude à un destin tourmenté.

I) Naissance.

- Description des lieux + signes spéciales = rue sombre et étroite/ une partie déserte des murs de la ville/ rue des juifs (=solitude du guetto). Endroit solitaire et effrayant.

- Maison ouverte sur la mer « qui s’étend à perte de vue » (= appel vers l’infini) + Silencieuse et endormie du côté de la ville + agitée par la mer « se brisant sur des écueils » (= destin tragique du marin dans le naufrage).

- Par touches successives : la solitude, l’obscurité, et le fracas des vagues, Chateaubriand nous introduit dans l’univers de la mort (= moment contraire à une naissance)

- Evocation funèbre confirmée par l’antithèse « j’étais presque mort quand je vins au jour »

- Mais aussi, il porte le prénom de son frère mort + c’est son parrain.

Marraine : « comtesse de Plouët, fille du maréchal de Contades » = apport de la

en relation

  • Chateaubriand
    1299 mots | 6 pages
  • Chateaubriand
    1307 mots | 6 pages
  • Chateaubriand
    337 mots | 2 pages
  • Chateaubriand
    839 mots | 4 pages
  • Chateaubriand
    407 mots | 2 pages
  • chateaubriand
    606 mots | 3 pages
  • Chateaubriand
    448 mots | 2 pages
  • Chateaubriand
    1350 mots | 6 pages
  • Chateaubriand
    526 mots | 3 pages
  • Chateaubriand
    2915 mots | 12 pages