CM methodologie clinique

Pages: 7 (1706 mots) Publié le: 15 juin 2014
 Rorschach et psychopathologie
Hermann Rorschach

Hermann Rorschach est né à Zürich en 1884 et est mort à Herisau en 1922.
Eugen Bleuler était le maître de la psychiatrie suisse au début du XXème siècle, il dira de Hermann Rorschach au moment de son enterrement « qu’il était l‘espoir de la psychiatrie suisse pour toute unegénération ». C’est lui-même va qui transformer la notion de démence précoce en schizophrénie. Dans la nosographie psychiatrique écrite par Kraepelin, les adolescents qui faisaient des épisodes psychosés c’est-à-dire des hallucinations ou encore des délires (donc ce sont des bouffées délirantes, une psychose aigüe) étaient qualifiés de « potentiels déments précoces » avant 1911. La notion dedémence se rattache à celle de l’irréversibilité du processus démentiel. La révolution épistémologique que propose Bleuler aura consisté à s’intéresser aux mécanismes essentiels de ce trouble qui est une dissociation psychique c’est-à-dire avoir l’esprit coupé ce qui est le Spaltung. On peut néanmoins avoir des bouffées délirantes sans être psychotique.
Il y a alors une révolution dans le regard quel’on va porter sur ces gens et leurs troubles. Il convient de remarquer que ce n’est pas parce qu’il y a la présence de moments bizarres et étranges durant l’adolescence que l’individu est schizophrène.
La question de l’énonciation, de l’énoncé et de l’énonciateur se trouve grâce à cet exemple de Bleuler au centre du travail des psychologues.

Hermann Rorschach va à la fois s’intéresser à lamédecine (et plus précisément à la psychiatrie) ainsi qu’à l’expression artistique. Il va créer cet instrument qui porte son nom, le test du Rorschach, qui est une série de dix planches avec des taches d’encre non figuratives mais souvent suggestives. Les sujets sont invités à les regarder dans un ordre donné.

Ce qui est intéressant dans la démarche est l’intérêt d’Hermann Rorschach pour l’artet la création des planches a été entreprise afin d’entrer en contact avec ses patients qui étaient réticents car il convient de préciser qu’interpréter ces taches d’encre n’est pas évident. Ce test est proposé comme support thérapeutique.

Le contexte

Dans le creusé de cette même époque, les planches du Rorschach ont été publiées en 1921 et parallèlement, un autre psychiatre, WalterMorgenthaler, va s’intéresser à un aliéné qui a une immense production graphique et d’écriture, qui est Adolf Wölfli. Walter Morgenthaler va alors proposer un ouvrage qui est Un aliéné en tant que peintre. On s’est mis à s’intéresser à la production artistique des patients à travers ces livres.
Prinzhorn en 1921 a publié Expressions de la folie et dans ce même contexte, il y a l’œuvre de deuxpsychiatres : celle de Kretschmer en 1921 intitulée Structure du corps et caractère, et celle de Karl Jaspers en 1922 nommée Strindberg et Van Gogh.
Comment l’art peut nous permettre de saisir les processus psychopathologiques à l’œuvre ?
L’idée de Winnicott est que les artistes en savent plus que nous sur l’intelligence des processus psychiques.

Il existe beaucoup de livres écrits par des schizophrènescomme Antonin Artaud. La structure des images et celle du langage se tiennent à travers l’œuvre de poètes comme Arthur Rimbaud.

Avant de créer le test du Rorschach, Hermann a effectué plusieurs essais.
Il y a une difficulté d’adaptation à la réalité de la part du patient jusqu’à la cinquième planche car elle est facile.
La planche VIII est celle de l’avènement du registre affectif. Lescouleurs renvoient à l’affectivité. Ce qu’il y a de nouveau par rapport aux planches précédentes est la polychromie, ce qui rend la planche plus abordable et facile puisque l’occupation est aérée entre les différentes taches d’encre.
Pour la planche IX, les couleurs vont s’intriquer, ce qui rend la planche très difficile.
La planche X évoque un éclatement dans la polychromie.

Le couple...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Méthodologie clinique
  • CM COMPLET CLINIQUE
  • Cm psychologie clinique
  • CM clinique entier niveau L3
  • 1 Méthodologie en épidémiologie clinique Pr Jolly
  • CM
  • CM
  • CM

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !