Colonel chabert

Pages: 14 (3434 mots) Publié le: 5 janvier 2011
Honoré de Balzac
Écrivain français né à Tours en 1799, décédé à Paris en 1850, Balzac (qui ajoutera une particule à son nom en 1836) est issu de la petite bourgeoisie provinciale. Sa mère l'envoie à l'âge de huit ans chez les oratoriens de Vendôme, où il reste pensionnaire pendant six ans et semble préférer la lecture à des études qu'il achèvera cependant à Paris (1814-1816). Destiné à unecarrière juridique mais passionné par la lecture de romans, il arrive à convaincre sa famille de le laisser s'essayer à l'écriture. Il écris diverses œuvres sous divers pseudonymes. Ces dernières vont contribuer à sa formation littéraire. En 1825, il achète une imprimerie mais fait rapidement faillite et, couvert de dettes, se tourne de nouveau vers le roman. Des ses premiers succès, il estintroduit dans les salons aristocratiques et littéraires notamment dans celui de Mme Récamier. C'est le début d'une vie riche en épisodes amoureux, où voyages et dépenses fastueuses riment avec les créanciers. Il est obligé de travailler comme un forcené et d'entreprendre des aventures financières ruineuses. Grand précurseur, membre de la Société des gens de lettres dès sa création (1838), il contribueà instaurer la protection du droit d'auteur. Il donne naissance aussi au roman-feuilleton, dont La Vieille Fille (1837) constitue le premier exemple paru dans les journaux. Doué d'une puissance de travail peu commune, Balzac usera cependant peu à peu sa santé et son énergie et mourra à cinquante et un ans, quelques mois seulement après avoir épousé Mme Hanska, une comtesse polonaise avec qui ilentretint pendant seize ans une correspondance admirable (Lettres à Mme Hanska, 1832-1848, publiées en 1968). |



Présentation de l'œuvre :
Le Colonel Chabert

Le Colonel Chabert est un roman de Balzac qui fut publié en 1844 dans sa forme définitive. Le Colonel Chabert sera également republié sous forme de feuilleton en 1847 dans le supplément littéraire du Constitutionnel. LeColonel Chabert est un hommage rendu aux grognards de Napoléon Ier et est une parenthèse dans la galerie des portraits balzaciens qu’on retrouve dans « La Comédie Humaine ». Le Colonel Chabert fait partie des Scènes de la vie parisienne de la Comédie humaine, dont il est un des principaux romans. Même si on ne retrouve pas le personnage du Colonel Chabert dans la Comédie Humaine, de nombreuxprotagonistes du roman y sont repris.

Introduction

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, la femme vit une société « patriarcale » et elle est considérée comme un « être faible » et « inférieur » physiquement. Très tôt, elle fut conditionnée au seul rôle qu’elle pouvait tenir, celui d’épouse et de mère, au service de son mari et de ses enfants. Socialement, son seul rôle était la « procréation ».
Leurseuls occupations étaient les taches ménagères, et l'entretien du domicile familial. Il s’agissait d’un travail très dur, mais pas vu par les hommes comme du « vrai travail ».

Quelle est donc la place de la femme dans la société du XIX siècle ?
Quel est le point de vue de Balzac sur les femmes?
De quel œil voit-il la comtesse Ferraud? Et comment la décrit-il ?



Dans un premier tempsnous allons étudier le rôle des femmes et leur situation dans la société du XIXe siècle. Puis approfondir cette étude en analysant le personnage de Mme Ferraud dans l'œuvre du «  Colonel Chabert ».

La Femme Française au
XIXe siècle










L'Échelle Sociale

En haut de l’échelle il y avait la noblesse (qui prend sa source dans lapossession d’un pouvoir), avec une noblesse de l’argent et une noblesse de titre. Dans la bourgeoisie, nous remarquons la bourgeoisie financière et les bourgeois possédant suffisamment de capital pour s’appeler rentiers. Ensuite la bourgeoisie moyenne, constituée par des gens bien situés, par les marchands et les professions libres et le clergé, également par ceux qui occupaient une fonction de cadre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le colonel chabert
  • Colonel chabert
  • Colonel chabert
  • Le colonel chabert
  • Le colonel chabert
  • Colonel chabert
  • Colonel chabert
  • Colonel chabert

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !