Colonisation/decolonisation

Pages: 22 (5260 mots) Publié le: 29 février 2012
Colonisation européenne, émancipations, émergence du Tiers-Monde.

Après la première vague de colonisation qui a suivi les Grandes Découvertes des XVe et XVIe siècles, les puissances européennes renforcent leur domination culturelle, militaire et économique sur le monde à partir de la seconde moitié du XIXe siècle. Cependant, au lendemain, de la Première Guerre mondiale, les métropoleseuropéennes, affaiblies, doivent faire face aux premières contestations de l’impérialisme. Ces remises en cause montent en puissance dans les dernières années du conflit de 1939-1945 et le processus de décolonisation s’accélère au lendemain du retour à la paix. On assiste alors à la naissance du Tiers monde qui tente de s’unir pour échapper à la logique des blocs et au sous-développement. Comment l’Europea-t-elle établi sa domination sur la majeure partie de la planète ? Quelles ont été les formes de résistance à l’impérialisme européen ? Quelles ont été les différentes voies d’accès à l’indépendance ? Quelles ont été les réussites et les échecs de la volonté d’union du Tiers monde ?

I) COLONISATION EUROPENNE ET SYSTEME COLONIAL.

A- Les conquêtes coloniales du XIXe au début du XXe siècle.• Quels sont les facteurs de la domination européenne ?
A partir des années 1850, les grandes puissances européennes (Royaume-Uni, France) étendent leur domination sur le monde. Cet expansionnisme est d’abord lié à une forte vitalité démographique et à une dynamique d’émigration : l’Europe passe de 275 millions d’hab. en 1850 à 481 millions en 1913. La colonisation renvoie encore auxnécessités économiques de l’Europe. Il s’agit d’importer matières brutes ou produits agricoles et d’exporter biens manufacturés et capitaux avec le meilleur profit. La dépression qui touche l’Europe dans les années 70 rend cette exigence encore plus vive. Enfin, nombre d’Européens (Joseph Chamberlain au Royaume-Uni, Jules Ferry en France), sont convaincus du bien-fondé de leur mission civilisatrice maisaussi de l’apport de prestige constitué par les conquêtes.

• Quelles sont les étapes de la « course aux colonies » ?
Cette seconde vague de colonisation européenne est préparée par des missions d’exploration, de géographie ou d’évangélisation (missions protestantes et catholiques). Elle est aussi nourrie de tout un imaginaire fait d’exotisme et de goût pour les voyages lointains (JulesVernes). Jusqu’aux années 1880, la Grande-Bretagne est la plus active (1857 : fin de la conquête de l’Inde, prise de possession de Singapour, de la Nouvelle-Zélande, d’Aden). Londres est à la tête du plus vaste empire colonial (250 millions d’habitants, 22 millions de km2). L’action de la France, seconde puissance coloniale, est plus modeste (empire : 900 000 km2). De 1830 à 1870, elle étend soninfluence en Algérie, en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Côte-d’Ivoire), à Madagascar, en Indochine (Cambodge, Cochinchine) et en Nouvelle-Calédonie. 1880 marque une accélération des conquêtes coloniales. Les premiers champs d’expansion sont la Méditerranée et les espaces proches de la mer Rouge et du canal de Suez ouvert en 1869. L’Angleterre occupe l’Egypte, le Kenya et le Soudan tandis que la Franceétablit un protectorat en Tunisie (1881) et au Maroc (traité de Fès, 1912). L’Allemagne conquiert la Namibie en 1904. En 1912, l’Italie arrache la Tripolitaine et la Cyrénaïque à l’Empire ottoman. En Afrique noire, suite à la conférence de Berlin (1885), les Européens s’accordent des zones d’influence (ex. : la Belgique au Congo). En Extrême-Orient, la France s’installe au Tonkin et laGrande-Bretagne en Birmanie. A la veille de la Première Guerre mondiale, l’empire britannique est passé à 33 millions de km2 et l’empire français à 10 000 de km2. Cette course aux colonies provoque à plusieurs reprises des tensions entre les puissances européennes : grave incident entre la France et le Royaume-Uni à Fachoda (Soudan) en 1898, entre l’Allemagne et la France à propos du Maroc en 1911 (crise...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Colonisation / decolonisation
  • Colonisation/décolonisation
  • La colonisation/décolonisation
  • Colonisation decolonisation
  • colonisation et décolonisation
  • Colonisation Décolonisation
  • Colonisation et decolonisation
  • Colonisation et décolonisation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !