Commentaire chap. 30 candide

1080 mots 5 pages
Le conte Candide de Voltaire date de 1759. L'écrivain philosophe, au vrai nom François Marie Arouet, marque le XVIIIe siècle, il critique le gouvernement de son époque et, est contre l'injustice et l'intolérance. C'est l'époque des philosophes des Lumières. Le héros éponyme est chassé du "paradis figé" , au château de Thunder-Ten-Tronck. Lui et ses convives se retrouvent en Turquie dans une "petite métairie" vivant en petite communauté où chacun trouve sa place. Le chapitre 30 nous décrit ce rassemblement et la progression des personnages. Nous allons nous demander : En quoi Voltaire s'appuie-t-il pour que cette fin soit une morale? Pour cela, nous aborderons l'évolution de Pangloss et Candide puis la connaissance du travail.

I - Les évolutions de Candide et Pangloss.

Au commencement de ce conte philosophique, Candide était un jeune homme naïf et innocent, croyant ce qu'on lui disait; d'où ce nom Candide, provenant de "candeur", qui signifie "innocence, ignorance et naïveté". Ainsi, dans ce chapitre, on remarque que Candide a muri. Il est le "chef" de la communauté. En effet, après ses mésaventures successives, il a pris de l'expérience grâce à son observation et à ses choix et a pris de l'autorité: " Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin" ( "il faut" montre la certitude et la volonté; on remarque une détermination ). De plus, on approuve cette autorité par le fait qu'il commence à ne plus croire Pangloss. Il lui répond brièvement et n'hésite pas à le contredire. Par conséquent, un philosophe doit réfléchir et raisonner, et , Candide commence à penser; ça valorise la réflexion. On voit donc, que ce protagoniste tire profit de ses aventures, il devient philosophe en raisonnant par lui-même.

Pangloss ne change pas, même ayant côtoyer la mort. Dans cet extrait du chapitre, nous nous apercevons que son discours est long: il ne parle pour rien dire et ne possède qu'un seul point, parmi une quantité de virgules et de

en relation

  • Commentaire candide chap 30
    800 mots | 4 pages
  • commentaire chap 30 Candide
    1009 mots | 5 pages
  • Commentaire composé chap 30 Candide
    1078 mots | 5 pages
  • Explication candide
    17574 mots | 71 pages
  • candide
    16630 mots | 67 pages
  • Candide, lectures analytiques
    17555 mots | 71 pages
  • Candide satire de la religion et de l'intolérance
    1592 mots | 7 pages
  • Entretien bac sur candide
    5276 mots | 22 pages
  • condide
    2336 mots | 10 pages
  • Candide
    2452 mots | 10 pages