Commentaire composé du dépositaire infidèle jean de la fontaine

Pages: 9 (2196 mots) Publié le: 19 avril 2013
« Le dépositaire infidèle » de Jean de la Fontaine
Commentaire Composé


Au XVIIème siècle, le genre reconnu comme noble était la poésie. Cependant, les fables, pourtant écrites en vers, sont bien moins valorisées (tout comme le théâtre). Le principal auteur de fables de cette époque, et le plus célèbre, était Jean de La Fontaine qui avait beaucoup de succès mais n'était pas apprécié duroi, Louis XIV. Ses fables ont généralement des morales pessimistes, et cet aspect est devenu de plus en plus marqué au fil de sa vie et donc de ses ouvrages. Le dépositaire infidèle est tiré du Livre IX des Fables: le pessimisme de l'auteur y est en effet visible. Cette fable est construite en plusieurs mouvements: d'abord une introduction au thème où La Fontaine parle de son œuvre passée, puisl'énonciation du thème par l'intermédiaire du ''sage'', c'est à dire le mensonge, en passant par l'éloge des poètes. Ensuite, arrive le récit, la phase narrative de la fable, et enfin, la morale.
Nous verrons comment La Fontaine valorise la fonction de poète qui est sienne à l'intérieur même d'une fable vraiment pessimiste.
Ce qui apparaît tout d'abord est que La Fontaine est un moralistepessimiste. Ensuite, on remarque que la fable est avant tout un travail littéraire, un art du langage. Enfin, l'auteur introduit ici une éloge de la poésie et des poètes eux-même, mais aussi par ce biais, de lui-même.

La fable est un genre de texte qui a une visée morale. Le dépositaire infidèle n'échappe pas à ce trait. On retrouve ici un thème topos du moraliste: le mensonge. Le mensonge estconsidéré comme mauvais, puisqu'il équivaut à tromper, trahir. Au XVIIème siècle, beaucoup d'œuvres critiquent certaines mœurs de la société, et le mensonge en fait partie. Il est considéré comme une tromperie, une trahison. On peut retrouver ce trait dans de nombreuses œuvres de Molière comme Tartuffe, Le misanthrope, ou encore l'École des femmes. Mais le mensonge est déjà condamné dans la Bible :«Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain» (Exode 20.16). Dans cette fable, la Fontaine semble s'être inspiré d'un conte berbère ''Le pèlerin et les enfants du juif''. Le thème du mensonge est donc un thème topos du moraliste. On le voit bien ici à travers l'évocation du sage. Le «sage» désigne habituellement le roi Salomon mais celui qui tiens ce discours sur les menteurs est sonpère, David, l'auteur des Psaumes. A travers ce personnage, on peut voir que le sujet du mensonge est abordé par les grands hommes-même. La Fontaine se réfère à ce que dit ''le sage'' pour développer son propos: après l'énonciation du thème sur lequel va porter la fable, c'est à dire les menteurs, il rapporte immédiatement les dires de ce personnage. On a l'impression d'y trouver l'origine dumessage de l'auteur, comme s'il reprenait justement un sujet abordé à son compte. ''Le sage'' comme son nom l'indique, sous-entend le bon sens, l'exemple à suivre, et donc la morale. Ici il s'agit bien d'un thème canon du moraliste que La Fontaine décide de traiter.
Il approuve l'affirmation du ''sage'', le fait que ''tout homme mente'': ''Si quelqu'un d'autre l'avait dit/ Je soutiendrais lecontraire''. Puisque c'est bien lui qui l'a dit, il approuve donc. L'acceptation de cette morale fait ressortir le côté pessimiste de La Fontaine. Tout homme ment et de plus, tout homme ne le fait pas bien: ''Comme eux ne ment pas qui veut'' écrit-il en faisant référence à de grands auteurs. En effet, il nous apparaît dans cette fable que tout le monde ment, et de surcroit, la plupart des gens ne lefait pas correctement.
La morale, qui équivaut en fait aux trois derniers vers du texte (''Quand l'absurde est outré, l'on lui fait trop d'honneur/ De vouloir par raison combattre son erreur. /Enchérir est plus court, sans s'échauffer la bile.''), est elle aussi pessimiste. ''Enchérir est plus court'' écrit l'auteur, c'est à dire qu'il faut mentir pour ''combattre'' le mensonge. Il est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé jean de la fontaine
  • Le gland et la citrouille commentaire composé jean de la fontaine
  • Commentaire composé, Les animaux malades de la peste, Jean de La Fontaine
  • Exemple de commentaire composé sur "Les obèques de la lionne" de Jean de La Fontaine
  • Commentaire composé sur la fontaine
  • Plan de commentaire composé de la fable "les obsèques de la lionne" de jean de la fontaine
  • Commentaire de la besace, de jean de la fontaine
  • Commentaire Jean de La Fontaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !