Commentaire composé le pain francis ponge

Pages: 8 (1807 mots) Publié le: 21 décembre 2011
Introduction

Francis Ponge né en 1899, meurt à l’âge de 89 ans en 1988. Il reste en marge des milieux littéraires et particulièrement du surréalisme qui se développe dans le deuxième quart du XXème siècle. Dans ses premiers écrits, il critique le genre poétique auquel il reproche son pathos (lyrisme excessif), il qualifie même cette poésie de « pâtheuse » (dans le sens de lourd, difficileà digérer). Recueil de proses poétiques, Le Parti-pris des choses écrit durant une très longue période entre 1928 et 1939 n'est publié qu'en 1942. Les «choses» (au sens large) dont Francis Ponge s’efforce de rendre compte dans ce recueil sont toutes tirées d’une réalité très commune et peuvent être classées en plusieurs catégories. Parmi elles, on trouve quelques espèces de la faune la pluscourante («la Crevette», «le Papillon», «Escargots», «l’Huître», «Notes pour un coquillage»), des minéraux («le Galet»), des objets fabriqués par l’homme («le Cageot», «la Bougie»), des comestibles («le Pain» «l’Orange»), des phénomènes naturels («Pluie», «le Cycle des saisons») mais aussi des lieux familiers («le Restaurant Lemeunier rue de la Chaussée-d’Antin», «les Trois Boutiques», «R.C. Seine n°»)ou des attitudes humaines caractéristiques («la Jeune Mère», «le Gymnaste. L'objectif du recueil "Le Parti pris des choses" est de rendre compte des objets, des éléments du quotidien, délibérément choisis pour leur apparente banalité, de manière la plus précise possible en exprimant les qualités physiques et linguistiques du mot. Plus simplement, Ponge veut rendre compte de la beauté des objetsdu quotidien. Le poème qui nous intéresse ici, s'intitule « Le pain ». À l'aide d'une multiplicité d'images (métaphores, comparaisons, métaphore filée), le poète tente de restituer au "Pain" son originalité. En effet, celui-ci n’est plus perçu très souvent qu'à travers le filtre de lieux communs, par exemple : la baguette avec le béret et le litre de vin rouge ont fini par devenir le symbole dufrançais à l'étranger. Le regard de Ponge sur le pain à l'inverse, prend son parti, sa défense, c'est-à-dire qu'il lui rend justice en ne l'enfermant pas dans des stéréotypes. Une fois délivré des topoï qui l'enferment, l'objet, "Pain" redevient poétique : c'est-à-dire qu'il y a "objectivité" dans le sens où le poète ne réécrit pas ce que lui lègue l'inconscient collectif. Cependant, on ne sauraitqualifier l'"objectivité" de Ponge de vraiment scientifique, car elle reste avant tout littéraire. En effet, cette démarche permet à la subjectivité du poète de s'affirmer à travers les objets, prenant pour support leur observation fine et détaillée. Ponge rend toute sa splendeur aux objets qui nous entourent chaque jour. Pour nous, ce ne sont généralement plus que des choses banales de la vieauxquelles nous ne prêtons guère attention. C'est par un effet de surprise que le poète entend renouveler notre perception du monde. Comment, en partant d'un sujet aussi banal que le pain, Ponge nous transmet-il sa vision du monde ? Ainsi en croquant notre première bouchée de… pain, nous aborderons dans une première partie l’étrangeté de cette description-définition de la croûte et de la mie et doncde la Terre. Puis dans un deuxième temps, après avoir savouré le croustillant de la croûte et le moelleux de la mie, nous nous intéresserons à la cuisson insolite du… pain, et donc à la création de l'univers.
Développement première partie
Et tout d'abord, comment regarder les choses ? Ponge pose au premier abord sur "Le pain" un regard banal (déterminant défini – pour une définition – quipose en a priori que L’objet est une réalité connue de tous. /" La surface du pain est merveilleuse d'abord" (l'usage de ce présent de vérité générale met en relief la réalité physique, incontestable du merveilleux auquel nous sommes confrontés de prime abord)./ C'est bien du pain qu'il nous parle, de celui que l'on connaît avec sa croûte (bien que le mot ne soit jamais utilisé mais remplacé par la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé: "le pain" de francis ponge.
  • Commentaire composé du poème de francis ponge, le pain
  • Commentaire sur le pain de francis ponge
  • Le pain francis ponge commentaire
  • Commentaire sur le pain de francis ponge
  • Le pain francis ponge commentaire
  • Commentaire littéraire : le pain, francis ponge
  • commentaire compose le cageot Francis Ponge

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !