Commentaire composé sartre

1326 mots 6 pages
Après une série de plusieurs évènements tragiques (la mort par accident d’Albert Camus, la disparition du philosophe Merleau-Ponty, la vieillesse de sa propre mère), Jean-Paul Sartre (1905-1980) écrivain existentialiste et philosophe français est amené à revisiter son enfance et à chercher à répondre à cette question : que peut la littérature ? C’est dans Les Mots, roman autobiographique publié en 1964 que l’écrivain a tenté d’y répondre. Dans cette œuvre, Jean-Paul Sartre narre comment petit, il a joué « une comédie des adultes ». Dans cet extrait situé au milieu de l’histoire, l’auteur nous raconte que très jeune, son grand-père lui imposait de lire de grands écrivains, tel que Jules Verne, auxquels il s’est finalement intéressés. Dans le même temps, sa mère lui procurait en cachette d’autres lectures beaucoup plus adaptées à son âge et qui lui plaisaient tout autant et même davantage. Cependant dans cet extrait, Jean-Paul Sartre condamne ces premières lectures, et nous sommes amenés à nous demander pourquoi ? Pour y répondre, nous allons dans un premier temps étudier le plaisir de ces lectures d’enfance, puis le registre ironique et satirique dans un second temps.
Au début de l’extrait, Jean Paul Sartre fait l’éloge de ses lectures d’enfance, et nous exprime dans une hyperbole son goût d’enfant pour des livres qui lui semblaient merveilleux : « j’adorais ». C’est ensuite dans deux métaphores que le narrateur nous décrit des « petits théâtres (à) la couverture rouge à glands d’or » avec de « la poussière de soleil sur les tranches ». De plus, il qualifie grâce à une métaphore tous ces ouvrages de « boîtes magiques ». Par ailleurs, Jean-Paul Sartre nous narre que « quand (il) les (ouvrait) (il oubliait) tout » ; c’est ici à l’aide d’une subordonnée circonstancielle de temps et en insistant fortement sur la conjonction « quand », qu’il nous fait comprendre que ces livres avaient sur lui un pouvoir magique sans précédent. Enfin, Jean-Paul Sartre utilise dans cet

en relation

  • Commentaire composé sur sartre
    1033 mots | 5 pages
  • Commentaire composé Sartres
    1501 mots | 7 pages
  • Commentaire composé, les mots de sartre
    991 mots | 4 pages
  • Commentaire composé, la nausée - sartre
    677 mots | 3 pages
  • Commentaire compose sartre situations
    1931 mots | 8 pages
  • Commentaire compose de la nausee sartre
    53979 mots | 216 pages
  • Commentaire de texte sartre
    1005 mots | 5 pages
  • dissertation
    1266 mots | 6 pages
  • Sartre
    1005 mots | 5 pages
  • Devoir
    529 mots | 3 pages