Commentaire de Caractères de La Bruyère

Pages: 7 (1693 mots) Publié le: 5 janvier 2014
La Bruyère, Caractères, XI, « De l’homme » 1688

Jean de La Bruyère (1645-1696) est un moraliste et écrivain français du XVIIème siècle. Issu de la bourgeoisie, il fait des études de droit et devient précepteur du duc de Bourbon, ce qui lui permet de côtoyer la Cour d'assez près. Protégé par les grands, élu à l'Académie Française, il est aussi souvent humilié et déçu par ce milieu assezartificiel où les valeurs morales ne triomphent pas toujours. Il est connu pour une œuvre unique : Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle, éditée en 1688 et qui est composée de brèves pièces littéraires. Avant sa publication, l'auteur avait procédé à une traduction des Caractères de l'auteur grec Théophraste, se plaçant dans la lignée de l'imitation des anciens. Les Caractères ou les Mœurs de cesiècle cherchent à analyser la nature humaine universelle par une étude des types et des moeurs de l'époque. Ce sont pour la plupart des portraits volontiers comiques, voire satiriques. L’extrait choisi (du livre XI) fait le portrait d'Irène, une femme d'un certain âge qui se plaint de très nombreux problèmes de santé à un médecin mythologique. Nous allons voir comment La Bruyère analyse la conditionhumaine universelle (il faudra reprendre la question posée à l'oral). Pour cela nous aborderons en premier l’étude du portrait d’Irène en discours, puis l'opposition du médecin qui permet de révéler les aspects ridicules d'Irène, et enfin la réflexion morale que propose cet apologue.
1 - Nous allons analyser le portrait d’Irène dans son dialogue avec le médecin.
A - Le personnage a desproblèmes de santé bénins, qui touchent n’importe quelle personne. "Fatigue", ""sans appétit", "sujette à des insomnies", "le vin lui est nuisible", "a des indigestions" : nous remarquons une énumération de faits totalement anodins, qui touchent ce qui sont en bonne santé. Elle essaie en revanche de mettre ses problèmes en valeur en utilisant des pléonasmes et des hyperboles comme « lasse et recrue defatigue ». Elle présente dans ce texte une position de victime, en effet elle utilise des verbes d’état ("est", "devient") et des expressions comme « sujette à » ou bien "le vin lui est nuisible" (elle se place en position de COI), où on remarque que c’est ‘’la maladie ‘’ qui domine et non Irène.
B - Nous notons également une accumulation de maux qui devient burlesque, voire caricaturale grâce àune redondance de verbes de parole qui finissent par former une litanie : "se plaint que", "dit que", "ajoute que", "demande pourquoi", "déclare que", "que" en discours indirect, puis ""dit Irène" et "continue-t-elle" en discours direct. Les plaintes d’Irène sont séparées par des « : » : l'absence de mots de liaison et la répétition des mêmes structures grammaticales aide à mettre en valeur lesplaintes. Le discours direct utilisé met mieux en valeur les répétitions et accumulations comme avec « Ma vue s’affaiblit » et « Je m’affaiblis moi-même ». Ici Irène dit trois fois « moi » dans la même phrase avec les deux formes atones du pronom personnel de la 1è personne et la forme tonique. Elle répète aussi le verbe "s'affaiblir", tout comme la conjonction négative et l'adverbe d'intensité dans"ni si forte, ni si saine", avec un rythme binaire. Nous pouvons remarquer grâce à ces analyses de les problèmes d’Irène sont simplement dus à la vieillesse, à une dégradation tout à fait normale du corps que l’on peut mettre en opposition avec les plaintes insistantes du personnage qui exige absolument un remède. Le discours devient donc burlesque.
C - L’auteur réalise également une critiquevoilée mais très virulente du personnage d’Irène : c’est un portrait satirique. Etymologiquement parlant, le prénom Irène veut dire « paix » en grec alors qu'ici le personnage est en totale contradiction avec cette signification car elle est au comble de l’inquiétude et harcèle le dieu de questions et symptômes incessants . Nous pouvons également dire que le personnage est hypocondriaque, car...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé sur la bruyère, les caractères
  • Commentaire les caractères, jean de la bruyère
  • Jean de la bruyère commentaire " les caractères "
  • Caractères de la bruyère (commentaire composé)
  • Commentaire, les caractères de la Bruyère
  • Question et commentaire caractere la bruyere
  • Commentaire des caractères de la bruyere
  • Commentaire : les caractères, la bruyère

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !