Commentaire de texte la loi sur le travail des enfants

680 mots 3 pages
Histoire

Commentaire de texte :
« La loi de 1841 sur le travail des enfants ».

Qui parle ?
Le Roi des français Louis Philippe

De quoi parle le texte ?
Le texte parle des conditions de travail à appliquer pour les enfants.

A qui le texte parle-t-il ? (public / lectorat / auditoire)
Le texte parle aux employés concernés, mais aussi aux employeurs qui seront tenus d’appliquer la loi.

Comment parle-t-il ? (ton / posture / registre)
Le texte est écrit dans un langage que chacun peut comprendre, le ton n’est ni soutenu ni vulgaire. Il explique clairement les directives à suivre afin de respecter la loi.

Pourquoi le texte a-t-il été écrit ? (intention de l’auteur)
Le texte a été écrit afin de règlementer et d’améliorer la vie ouvrière des enfants qui travaillent.

Quand le texte a-t-il été écrit ? (contexte)
Le texte a été écrit en 1841, durant la Révolution Industrielle en France.

Pourquoi les silences ? Les non-dits ?
Il n’y en a pas.

Qu’en est-il du temps ? (décadent / progressif / cyclique)
/

Comment est l’homme ? (libre / assujetti)
La question de la liberté de l’homme est vague. En effet, l’ouvrier obtient un peu plus de liberté par le biais de droits supplémentaires, mais en revanche, l’employeur se voit retirer un peu plus de liberté car il se doit d’appliquer la loi dans son usine, sous peine de représailles juridiques, et donc ne peut plus faire travailler ces employés enfants comme il le désire.

Comment sont les rapports hommes-femmes ?
/

Quels sont les rapports sociaux ?
Il y a d’un côté, l’employeur qui est plus privilégié que les ouvriers qu’il emploie. Il y a donc une hiérarchie entre les deux.

Quels sont les rapports internationaux ?
/

Qu’en est t’il du pouvoir politique ? (le possible / le souhaitable)
Le roi Louis-Philippe est au pouvoir en France. C’est un admirateur du régime britannique, et décide durant son règne de favoriser la bourgeoisie manufacturière et financière, mais aussi d’améliorer

en relation

  • Méthode du commentaire d’article
    2734 mots | 11 pages
  • Doc droit
    6471 mots | 26 pages
  • sequence argu images femmes
    11894 mots | 48 pages
  • sequence argu images femmes
    11820 mots | 48 pages
  • Méthode commentaire d'article
    3110 mots | 13 pages
  • Methodologie juridique
    9838 mots | 40 pages
  • droit
    8639 mots | 35 pages
  • Commentaire : loi du 19 mai 1874
    1108 mots | 5 pages
  • Méthodes de commentaire d'article
    2531 mots | 11 pages
  • Les entrées en matière
    1942 mots | 8 pages