Commentaire de texte : le lion, le loup et le renard, jean de la fontaine.

2057 mots 9 pages
Commentaire de texte : Le Lion, le Loup et le Renard, Jean de La Fontaine.

Introduction
Jean de La Fontaine est un poète et moraliste du XVIIème siècle. Il a été tenu à l'écart de la cour du roi Louis XIV pour des raisons politiques, mais a connu le succès grâce à ses Fables et ses Contes.
Ses Fables sont du genre de l'apologue, c'est-à-dire que c'est un récit plaisant et imaginaire, contenant une morale. La Fontaine renouvelle la forme de la fable grâce à son écriture poétique.
Cette fable Le Lion, le Loup et le Renard est la troisième du livre VIII. C'est un apologue où La Fontaine s'est inspiré d'Esope. Elle est composée en vers mêlés avec des alexandrins et des octosyllabes. Il y a deux intrigues : l'une, un roi Lion souhaite détenir l'éternelle jouvence et convoque des charlatans pour parvenir à cela ; la seconde, deux courtisans le Loup et le Renard, rivalisent de cruauté pour s'éliminer mutuellement et s'attirer les faveurs du roi.
A travers le travestissement animal et le registre burlesque, La Fontaine fait la satire de l'absolutisme royal et des courtisans.

I - Une parodie de conte : un roi crédule, une cour de charlatans et de bonimenteurs

1) Le caprice du monarque : la quête impossible de l'éternelle jouvence

On constate de la part de l'auteur, une personnification du Lion en roi et en vieillard. En effet : "un Lion décrépit et goutteux, n'en pouvant plus" décrit péjorativement un vieillard dans la déchéance physique, avec une gradation. Pour mettre en valeur la souveraineté du Lion, La Fontaine utilise la diérèse Li-on de façon ironique. De plus, le Lion se comporte comme un enfant capricieux et le verbe "vouloir" le souligne. Il est égoïste puisqu'il prétend vouloir rechercher un "remède à la vieillesse" en général, alors qu'il en recherche un uniquement pour sa vieillesse personnelle. Le désir du roi est un ordre car l'énoncé a valeur de vérité générale, c'est-à-dire le présent de vérité générale et le pluriel "rois".
Tout cela

en relation

  • Commentaire de texte : le lion, le loup et le renard, jean de la fontaine.
    328 mots | 2 pages
  • element fable la fontaine loup loin renard
    620 mots | 3 pages
  • Français
    4990 mots | 20 pages
  • le loup et le renard
    853 mots | 4 pages
  • Les fables de la Fontaine
    2811 mots | 12 pages
  • La resurection
    641 mots | 3 pages
  • Dissert Français Capu
    761 mots | 4 pages
  • Les animaux malades de la peste
    1418 mots | 6 pages
  • Commentaire : Les animaux malades de la Peste, J. de La Fontaine
    2140 mots | 9 pages
  • Commentaire composé, Les animaux malades de la peste, Jean de La Fontaine
    2177 mots | 9 pages