Candide

650 mots 3 pages
L’intérêt de l'argumentation indirecte

Quel intérêt l'argumentation indirecte peut apporter aux auteurs

L'argumentation indirecte permettait à l'auteur d'éviter la censure. En effet, celle-ci était très importante au XVII° et XVIII° siècle. Elle interdisait l'impression de certains livres ainsi que leur diffusion.
Les auteurs s'exprimaient de façon indirecte de telle sorte que leurs idées soient perçues de différentes manières. Comme le sens n'était pas précis, la censure était impossible.
Grâce à cette façon d'écrire, l'auteur pouvait convaincre et persuader le lecteur librement tout en les amusant. L'utilisation de propos codés en mettant en scène des personnages fictifs était très volontaire et courante à cette époque. Elle permettait de présenter des idées ,des valeurs symboliques. Ces écrivains laissaient libre cours à l' imagination des lecteurs afin de deviner les intentions du récit. Dans ces textes, les personnages permettaient de faire passer un message de manière indirecte, .

Le choix des auteurs était libre et certains se servaient du monde animal pour donner vie à de nombreux acteurs.
Par exemple, Jean de la Fontaine fait appel à ce procédé dans ses fables, afin de critiquer la société. Ainsi, la fable « les obsèques de la lionne » se sert du lion pour attaquer le pouvoir absolu du roi.Il y met en scène la cour du lion caractérisée par son suivisme, son manque d'intelligence et son hypocrisie. Cette attitude fait référence au comportement réel des courtisans de l'époque. Il la décrit comme peuple singe, peuple caméléon renforçant alors son point de vue sur la société. De plus il fait apparaître dans ses nombreuses fables une moralité présentée de manière explicite, souvent écrite à la fin de celles-ci ou au contraire de manière implicite appelant ainsi le lecteur à la réflexion.

Ce type d'argumentation permettait aussi une plus grande diversité du public mais aussi de transmettre des idées à l'ensemble des couches de la

en relation

  • Candide
    1120 mots | 5 pages
  • Candide
    1312 mots | 6 pages
  • Candide
    1076 mots | 5 pages
  • candide
    2189 mots | 9 pages
  • Candide
    1039 mots | 5 pages
  • Candide
    2442 mots | 10 pages
  • candide
    1523 mots | 7 pages
  • Candide
    2593 mots | 11 pages
  • Candide
    1698 mots | 7 pages
  • Candide
    435 mots | 2 pages