Commentaire erasme

893 mots 4 pages
Comment'aire, l'Eloge de la folie Erasme est un philosophe du XVIe siècle, né en 1469 et décédé en 1536. Il suit le mouvement de l'humanisme qui consiste à remettre la place de l'Homme au centre de toutes les préoccupations. C'est un homme religieux qui va lutter au cour de sa vie pour que l'unité dans l'église se maintienne. Parmis ses oeuvres qui parlent de religion, L'éloge de la folie, dont nous allons étudier un extrait. A travers ce texte nous nous demanderons quelle faiblesse de l'homme Erasme critique-t-il et quel regard porte-t-il sur la religion à cette époque. Tout d'abord, nous étudierons la naïveté de l'Homme, et la religion qui s'éloigne de son but premier.

Premièrement, nous allons nous pencher sur la naïveté de l'Homme, à travers la narration de la déesse de la Folie. Nous pouvons déjà constater que toute la population est confondue, car les pronoms utilisés sont indéfinis : "ils, on, celui, ceux". De cette façon, Erasme regroupe toutes les parties de la population. Et donc les personnes les plus riches considérés comme les plus instruites et intelligente, sont aussi crédules. Dans cette première partie du texte, il critique la manière de penser des Homme. Il leur reproche implicitement d'être trop sur d'eux et de chercher à se blanchir de leurs fautes. "Que dire de ceux qui se bercent agréablement de pardons imaginaires accordées à leurs crimes […]". Il insinue aussi que leur pardons sont fictifs et donc ne valent rien. Il dénigre les actes spirituals des Hommes, qui pensent pouvoir tout obtenir grâce à ça : "Et de ceux qui s'appuient sur certaines petites formules ou pierres magiques qu'un pieux imposteur à inventées pour son plaisir ou son profit […]". L'oxymore utilisée met en contradiction le mot "pieux" et "imposteur". Ainsi, il décrédibilise le "magicien". Cette opposition fait ressortir la superficialité des actes des Hommes qu'ils commettent dans le but de se déculpabiliser. Le reste de la phrase "Richesses, honneurs,

en relation

  • Commentaire De Document Erasme
    411 mots | 2 pages
  • Commentaire composé erasme
    291 mots | 2 pages
  • Commentaire sur l'eloge de la folie d"erasme
    2151 mots | 9 pages
  • Commentaire Erasme, Essai sur le libre arbitre
    1182 mots | 5 pages
  • Erasme
    588 mots | 3 pages
  • Biographie erasme
    443 mots | 2 pages
  • Explication de l'essai sur le libre arbitre erasme
    995 mots | 4 pages
  • vie d'Erasme
    759 mots | 4 pages
  • Si je mourrai là bas
    878 mots | 4 pages
  • Biographie Erasme
    421 mots | 2 pages