COMMENTAIRE LA FONTAINE

Pages: 8 (1919 mots) Publié le: 2 janvier 2015
LECTURE ANALYTIQUE n°6
TEXTE n°6

Jean de La Fontaine, Fables
« La Mort et le Mourant », Livre 8, 1678

Problématique : Quelle conception de la mort peut-on lire dans cette fable ?

Plan possible :

I. Le récit probatoire : la rencontre entre le vieil homme et la Mort
II. Réflexion sur le discours, regard particulier sur le destin de l’Homme

INTRODUCTION

Jean de La Fontaineest dans la mémoire collective des Français grâce à son recueil de Fables connu de tous. Les fables considérées « pour enfant » sont dans le livre I. Ces fables sont étudiées par les enfants dès l’école primaire et sont très souvent dans les fameux cahiers de poésie. Ils génèrent du plaisir car les textes sont appréciés et séduisants. Les fables sont plaisantes car elle raconte une histoire ainsiqu’une morale. On apprécie également, la brièveté du genre. Les Fables ont une situation caucasse. C’est un genre qui s’écrit en vers.

Cependant les Fables sont de vrais textes amenant à une réflexion. Ils ont une dimension philosophique et Jean de la Fontaine est en réalité un poète profond. Il est capable de traiter de thème beaucoup plus grave que « La Cigale et La fourmi » ou encore « LeCorbeau et le Renard ».

Dans la fable « La Mort et le Mourant », on trouve personnage humain et l’allégorique de la Mort. Il n’y a pas d’animaux comme dans de nombreuses autres pièces du recueil. La fable a recourt à la personnification. Il y a souvent une partie narrative (composé des temps du passé, imparfait → raconter l’histoire). La mise en situation est très rapide, c’est-à-dire que le cadrespatio-temporel est très vite expliqué, en une ou deux vers.

Le genre utilise des mètres très variés, comme par exemple au niveau des vers, ou de la longueur. Il n’y a pas de formes fixes imposées comme les sonnets. L’alexandrin est utilisé pour expliquer quelque chose d’indéniable et les vers plus courts pour exprimer des idées plus légères.

Ce sont des récits à valeur probatoire,c’est-à-dire que l’on peut en tirer une réelle leçon, un réel enseignement. Les récits narrativisés permettent d’attester la recevabilité de la morale. Car il faut avant tout plaire mais aussi instruire. La Morale situé en début, fin ou même au milieu du récit est très souvent explicite. Mais parfois, on ne trouve pas de morale.

Parabole : c’est lorsqu’on fait comprendre qque chose à qqun par le biaisd’une image.
(Des auteurs tels que qu’Ésope ou Phèdre sont de véritables puits d’inspiration pour La Fontaine)
I. Le discours probatoire : la rencontre entre le vieil homme et la Mort

→ Des vers 20 à 50

Le texte est sous forme d’un récit
Cet extrait du texte oppose la Mort et le Mourant et se découpe en 2 parties :
1ère partie : les arguments de défense du vieillard ► c’est un plaidoyer2ème partie : la réponse de la mort aux arguments du vieillard ► contre-arguments de la mort qui rejette les prétextes du vieil homme

LE VIEILLARD

Le vieillard est caractérisé par :
sa longévité : « de plus de cent ans de vie » (v.20)
Il adresse une plainte à la Mort : La Mort est l’interlocuteur du vieil homme.
- « Se plaignait à la Mort » (v.21), on ne connait pas le détail de la plainteLa multiplication des sons nasales (4) → sons voyelles ► produit l’effet que le vers se rallonge.

On est dans un registre complaisant, en effet, il y a là, un décalage dans la situation. C’est un moment « amusant ».
→ Décalage entre le vers 20/21 : (cent ans de vie/ précipitamment)
Il y a une insistance sur le fait que la Mort le force à s’en aller : « précipitamment/ tout à l’heure »(vers.21/22)

► DISCOURS NARRATIVISÉ

Ce discours passe d’une « phase » indirect à un discours direct dans lequel le vieillard énumère les raisons et arguments en sa faveur (pro domo), il dit ce qu’il l’arrange.

On ne trouve pas de contexte. C’est donc une façon rapide de rentrer dans l’histoire, dans le récit.

La question de l’héritage est abordé : « sans qu’il eu fait son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire La Fontaine
  • Commentaire la fontaine
  • Commentaire "le loup et le chien", la fontaine
  • Commentaire sur les obsèques de la lionne de la fontaine
  • Commentaire Fable de la Fontaine
  • Commentaire perrette la fontaine
  • Commentaire
  • Commentaire le loup et l'agneau de la fontaine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !