Pensez-vous comme rousseau, que les fables ne sont pas destinées aux enfants ?

1504 mots 7 pages
Les fables sont depuis très longtemps enseignées aux enfants. Certains sont pour, d'autres contre, comme Rousseau qui juge qu'elles ne leur sont en aucun cas destinées. Nous allons donc essayer de répondre à la question suivante : "Pour cela, nous nous interrogerons en premier lieu sur l'aspect compliqué de la fable, sur sa forme, ses sujets, et sa morale. Puis nous nous intéresserons au côté divertissant de la fable. Et enfin, nous tenterons de nous faire un avis sur cette question.

Tout d'abord, nous allons commencer par analyser les difficultés et les problèmes que peuvent poser les fables aux enfants. Les fables sont des récits difficiles à comprendre, de par le vocabulaire qui peut être très riche et/ou soutenu de l'auteur, qui peut gêner l'enfant dans sa compréhension. Ensuite, la forme poétique ajoute au vocabulaire, une autre difficulté à l'enfant : cela rend les phrases encore plus délicates à interpréter. De plus, les figures de style que l'auteur peut incorporer dans son oeuvre peut le perturber. Comment pourrait-il comprendre par exemple une métaphore ? Va-t-il se contenter de la prendre au mot, ou se demandera-t-il quel pourrait bien en être le sens caché ? Il ne s'attardera sûrement pas sur cette réflexion, et trouvera donc cette métaphore amusante, ou même encore surprenante mais n'aura pas saisi l'idée de l'auteur. L'ironie souvent présente dans les fables est également un obstacle à sa compréhension, il faut de l'expérience, du savoir, et du recul que n'ont pas les plus jeunes afin de la comprendre. La politique et la critique de la société sont des thèmes redondants dans les fables. Ces sujets sont en plus masqués par exemple par l'utilisation d'animaux comme personnages, comme le fait La Fontaine. Les enfants voient souvent simplement cette histoire amusante d'animaux qui parlent (s'ils arrivent à la comprendre, ce qui n'est pas le cas pour toutes les fables) et non pas une critique de la société et de la politique. Ils ne

en relation

  • Pensez-vous , comme rousseau, que les fables sont destinées aux enfants?
    2036 mots | 9 pages
  • Pensez vous, comme rousseau, que les fables ne sont pas destinées aux enfants ?
    755 mots | 4 pages
  • Pensez-vous comme rousseau que les fables ne sont pas destinées aux enfants? (intro + antithese)
    584 mots | 3 pages
  • 1_fra_ans_94531035
    351 mots | 2 pages
  • Dissertation les fables
    992 mots | 4 pages
  • Zadig
    1040 mots | 5 pages
  • dissertation
    314 mots | 2 pages
  • Bac blanc eaf
    290 mots | 2 pages
  • Dissertation argumentation
    1845 mots | 8 pages
  • Fables
    1135 mots | 5 pages