Commentaire Le Savetier et le Financier Jean de La Fontaine

1625 mots 7 pages
Séquence 3 Texte 1 : Le Savetier et le Financier de Jean de la Fontaine- 1678
Jean de La Fontaine (1621-1695) :
-né en 1621 à Château Thierry, est universellement connu pour ses Fables mais fut également auteur de contes, de poèmes et de comédies classiques. C’est l’un des plus grands poètes du XVIIème siècle, du mouvement classicisme.
1668 : commence à publier ses Fables basées sur des œuvres des Anciens comme des philosophes et écrivains grecs tel qu’Esope, Epicure et Phèdre.
1684 : élu à l’Académie Française
Le Classicisme : mouvement littéraire du XVIIème siècle durant le règne de Louis XIV, qui prône pour l’imitation des Anciens, des grands modèles de l’Antiquité Grecque et Romaine, l’idéal de l’honnête homme. C’est un mouvement d’ordre, d’équilibre dans le respect des règles comme celle des 3 unités (temps, lieu, action), de la vraisemblance et de la bienséance.
Les fables proposent une sagesse, elles présentent les défauts des hommes et une peinture de la société du XVIIème siècle. La Fontaine présente le plus souvent des animaux, mais il lui arrive de peindre directement des hommes.
Dans la fable du Savetier et du Financier, La Fontaine parle du bonheur : elle commence sur la description du Savetier, un homme qui respire le bonheur, la joie de vivre à l’inverse de son voisin le Financier qui n’arrive pas à trouver le sommeil, surtout à cause du chant du Savetier. Le riche voisin tente alors d’acheter son sommeil et donne au Savetier une somme d’argent. A son tour, le Savetier va perdre le sommeil.

Comment à travers un récit simple et plaisant La Fontaine parvient-il à nous donner une leçon sur le bonheur ?
I) Un récit simple
a) L’organisation du récit

Présentation personnages, leurs habitudes  Imparfait v 1 à 13 : Situation initiale v 14 : Invitation du Financier au Savetier : Elément perturbateur
« il fait venir » ->présent de narration rend l’action plus vivante, le lecteur assiste à la scène
Dialogue : présent d’énonciation
V 37

en relation

  • Le savetier et le financier analyse
    1103 mots | 5 pages
  • Type bac français le conte
    2451 mots | 10 pages
  • Le savetier et le financier
    942 mots | 4 pages
  • commentaire de texte le savetier et le financier
    642 mots | 3 pages
  • Sans nom 1
    571 mots | 3 pages
  • La fontaine, le savetier et le financier
    1650 mots | 7 pages
  • Corrigés etudes de texte sur l'argent
    7414 mots | 30 pages
  • La fontaine
    20617 mots | 83 pages
  • la fontaine
    20461 mots | 82 pages
  • Les fables
    21270 mots | 86 pages