Commentaire sur la grande glose

1246 mots 5 pages
Conférence de méthode : la grande Glose ou glose ordinaire du copus juris civilis

Il s’agit d’un texte doctrinal et plus particulièrement d’un commentaire du Digeste fait en 1230 par Accurse et relatif à l’étymologie et la signification de Droit.
Le Corpus Juris Civilis a été inspiré par Ulpien, Gaius, Paul, Papinien, Modestin. Le Coprus Juris Civilis est l’œuvre de Justinien qui était un empereur romain. Il s’agit d’une compilation de 4 recueils nommés Institutes, Code, Novelles et Digeste. Ces compilations ont été promulguées dans tout l’empire romain mais on surtout était connu en Orient.
C’est à la période des 11e et 12e siècle que des personnes nommées glossateurs ont redécouvert le droit romain et notamment le Corpus Juris Civilis. Parmi eux se trouve Accurse qui était l’élève d’Azon faisant parti de l’école de Bologne. Lorsqu'ils ont étudiés et analysés le corpus des compilations de Justinien, ils l'on appelé Corpus Juris Civilis. Ce corps a servi de base à la véritable méthode pour lire pour comprendre et enseigner le droit romain. Les Glossateurs sont les pionniers, ils ont mis au point cette méthode d'analyse et d'interprétation du droit romain. Une deuxième génération intervient au 13e siècle qu'on appelle les commentateurs.
Accurse est un juriste formé par l’école de Bologne. En 1230 il a mis en ordre toutes les gloses réalisées jusqu’à lors dans une œuvre appelée « La glose ordinaire du Corpus Juris civilis ».
La glose est un terme grec signifiant la langue et le mot. Il s’agit donc d’expliquer les mots du droit romain car le latin est une langue qui n’est pas comprise de tous au 11e siècle. Différentes écoles virent le jour et donc les gloses se sont multipliées. C’est pourquoi Accurse les a rassemblées.
Accurse a donc recherché l’étymologie du mot Droit afin de comprendre ce qu’il signifiait pour les romains. Il a donc comparé les termes droit et Justice ainsi que droite et art. Accurse cite Celse « Le droit est l’art

en relation

  • rien
    1709 mots | 7 pages
  • Les droits savants
    2944 mots | 12 pages
  • Droit au moyen age
    2580 mots | 11 pages
  • Accurse
    522 mots | 3 pages
  • Fiche commentaire composse
    1548 mots | 7 pages
  • histoire du droit
    6438 mots | 26 pages
  • Histoire du droit
    4750 mots | 19 pages
  • Histoire du droit
    2204 mots | 9 pages
  • La renaissance du drit romain
    351 mots | 2 pages
  • Conférence de méthode séance 1 à 6
    5359 mots | 22 pages