Commentaire ubu roi, acte iii, scène 2

Pages: 6 (1473 mots) Publié le: 23 février 2011
- Support : Jarry, Ubu Roi, III, 2
- Activité : Lecture analytique

Introduction /Situation de l’extrait :
L’acte III constitue le nœud de l’action. En effet, après la conspiration dans l’acte I, le coup d’état de l’acte II, l'acte III est l'acte du règne proprement dit et des mesures politiques absurdes. L'acte III s'ouvre par le juron préféré du Père Ubu : « De par ma chan¬delle verte, mevoici roi de ce pays ». Nous sommes ici à la scène suivante, à la scène 2, nous assistons à une parodie d'une scène de jugement. Ubu agit en tant que roi.
Lecture
Problématiques possibles : Comment Jarry met-il les ressources du comique au service d'une dénonciation ? Quels sont les procédés et la portée de la satire dans cette scène ?
Annonce de plan

I- Une scène de farce tragiqueAlfred Jarry use de l'arme du rire et joue avec toutes les traditions d'un théâtre comique depuis le théâtre de foire, la farce, le théâtre de marion¬nettes, le grotesque du drame romantique et du mélodrame.

a) Le comique de situation et de répétition d’une mécanique destructrice
Le comique de répétition structure cette scène en profondeur. Il s’agit d’un véritable jeu de massacre auquel se livreUbu, dans la plus pure tradition du Guignol. Jarry a mis en place une véritable machine comique reposant sur la répétition, puisque l’exécution de chaque noble et de chaque magistrat suit le même schéma minimaliste : après une question sur l’identité et l’état de la fortune, Ubu fait tomber les candidats au décervelage dans les sous-sols du Prince-Porc et de la Chambre-à-Sous, au cri de « dans latrappe ». Chaque noble est différent, mais le schéma reste le même, broyant impitoyablement les personnages, totalement réifiés (= réduits à l’état de choses). Les protestations des financiers (elles-mêmes répétitives) auront pour seul effet de les faire massacrer de la même manière. C’est le triomphe de l’imposture : par la folie d’un seul homme, la noblesse, les lois et l’économie sont abolies.La situation devient absurde car cette extermination s’apparent à une scène de foire où tout effet pathétique ou tragique est exclu.

b) Le comique visuel et gestuel
Le comique de geste est hérité de la farce qui met le corps en avant (avec des scènes de bastonnades notamment (> Cf Les fourberies de Scapin de Molière). Ici, il faut imaginer Ubu attrapant les nobles et les financier avec lecrochet et les mettant dan la trappe. Les didascalies insistent sur les corps de ces victimes se débattant en vain comme des marionnettes, des pantins désarticulés.

c) Le comique verbal
A l’image de la scène la première réplique de Ubu est caractérisée par les répétitions du mot « noble » dont l’omniprésence verbale contraste avec leur disparition physique.
Fidèle à son habitude, Ubu créeaussi des néologisme comme « bouffre, bouffresque » qui est un mot-valise formé à partir de la superposition de « bougre » et « bouffe ». Il s’agit d’une des insultes préférées du personnage.
Jarry fait aussi preuve d’inventivité dans l’onomastique. En effet, les titres des nobles s’inspirent de la géographie polonaise et créent un effet pittoresque.
De nombreux mots du langage courant subissent unedistorsion (« merdre ») et certaines tournures de phrases mettent à mal la syntaxe comme l’usage abusif et incorrect de l’adjectif possessif dans « Je vais faire lire MA liste de MES biens. Greffier, lisez MA liste de MES biens. ». Bien sûr, une telle faute de grammaire constitue Ubu comme un personnage odieusement narcissique et cupide.
Dans un souci d’accélération permanente, Ubu fait même unpléonasme (« Dépêchez-vous plus vite ») révélateur de sa nature capricieuse et infantile.
Mais comme toujours, c’est le décalage dans les niveaux de langue utilisés par Ubu qui créent l’effet comique : il utilise aussi bien des expressions familières (« vous vous fichez de moi », « ça n’est pas lourd ») que des phrases construites (« je vais d’abord réformer la justice, après quoi nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le Théâtre, Texte et Représentation
  • Commentaire: ubu roi acte 3 scène 2.
  • Ubu roi acte iii scene 3 et 4
  • Ubu roi acte iii scene 3 et 4
  • Ubu roi, acte 3 scène 2
  • Commentaire ubu roi acte 5 scène 1
  • Commentaire Ubu Roi acte 1 scene 1
  • Commentaire ubu roi acte 1 scene 1

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !