Commentaire voltaire mondain

Pages: 6 (1275 mots) Publié le: 26 mai 2013
Le faux éloge de l'âge d'or

Comment Voltaire fait-il pour détruire l'image d'une période habituellement considérée comme riche et heureuse ?

Dès le premier vers, en employant l'expression "qui veut", Voltaire s'exclut des personnes qui croient au bonheur parfait de l'âge d'or. Voltaire est ironique quand il parle de cette époque. Il emploie un registre familier pour désigner l'âge d'or("bon vieux temps") et il provoque l'Église en mettant sur le même plan l'âge d'or et le jardin d'Eden. C'est en effet un sacrilège que de mélanger un mythe antique et un mythe religieux. L'emploi anaphorique du "et", procédé d'insistance, porte à son paroxysme le faux éloge de Voltaire, qui se gausse de ces périodes heureuses.

Il tourne en dérision le mythe de la Genèse, image d'un bonheurparfait. Les rimes "enfance", "innocence" donnent l'image d'une humanité qui vivait dans l'insouciance la plus totale. Mais pour Voltaire cela n'est pas forcément un signe de bonheur sinon celui d'une ignorance. Il met en évidence les manques de cette période : "ils n'avaient rien", ne connaissaient rien et vivaient nus ! Comment alors ces "bons aïeux" pouvaient-ils connaître le bonheur ? Ils neconnaissaient ni le bon vin du siècle d'or "ou la mousse ou la sève ne gratta point le triste gosier d'Eve" , ni le luxe (cf: la soie et l'or) ni les différents plaisirs qu'on a découverts depuis. Ce qui était considéré comme des vertus n'est en fait que pures vanités, des absurdités.

Selon Voltaire, l'âge d'or est une époque primitive peu enviable. Il est absurde d'éprouver de la nostalgie ou devouloir revenir à cette époque de l'innocence sous prétexte que l'homme se débauche et se pervertit ; au contraire l'homme doit progresser. Voltaire refuse donc l'idée selon laquelle l'homme aurait régressé.

Evocation de l'âge de fer

Voltaire prend une position brillante et quelque peu provocante en faveur de son époque, qui se veut optimiste et pleine d'espoir pour l'avenir de l'homme. Lebonheur de l'homme doit s'accomplir dans ce monde d'ici-bas et non dans un au-delà auquel il n'aura peut-être jamais accès. L'homme n'est donc pas condamné sur terre pour réparer quelque péché, son bonheur réside entre ses mains et non celles de dieu. En cela, il s'oppose au jansénisme qui ne croit pas en l'homme et au progrès. Le jansénisme affirme en effet la thèse de la prédestination : quelles quesoient les actions (bonnes ou mauvaises) qu'il fasse, l'homme a son destin déjà tracé. Dans cette perspective, toute initiative de l'homme est inutile pour son salut.

Voltaire associe clairement la civilisation et le bonheur, il croit fortement aux vertus du luxe et du plaisir dans cette recherche.

Voltaire fait l'apologie du luxe, car c'est un plaisir qui n'a de cesse de favoriser les artset les activités artistiques. Le luxe ne pervertit pas l'homme, au contraire il le rend fécond, c'est une source de richesse et de production :

Il est bien doux pour mon cœur très immonde
De voir ici l'abondance à la ronde
Mère des arts et des heureux travaux.

L'épicurisme de Voltaire est flagrant, le luxe et les plaisirs favorisent les arts, c'est-à-dire les esprits fertiles et lesœuvres, mais aussi les découvertes scientifiques et le goût des voyages chez les hommes. L'homme se rend maître du monde dans lequel il vit en apprenant à mieux le connaître, cela accroît davantage ses connaissances et lui permet de mieux vivre. Le luxe est donc un besoin naturel propre à "tout honnête homme" (cf: vers 12), le plaisir n'est pas contre nature, bien au contraire ! Le plaisir est un desmoteurs de progrès et de découverte (cf: vers 15 à 20: anaphore du "et", les énumérations et les pluriels qui rendent cette impression d'abondance et d'explosion des activités humaines), d'où la nécessité de tout ce qui est superflu puisque c'est ce sur quoi se fonde la vie bonne, la vie heureuse.

Par exemple, Voltaire loue les vertus du commerce maritime et du vin. "Le luxe, et même la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé
  • Commentaire composé Voltaire Le Mondain
  • Commentaire composé : "le mondain" de voltaire
  • commentaire du " Mondain" de Voltaire
  • commentaire le mondain de Voltaire
  • Commentaire « Le Mondain », Voltaire
  • Commentaire composé le mondain de voltaire
  • Commentaire composé : voltaire, le mondain.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !