Commetaire constitution iii eme république

1742 mots 7 pages
Commentaire de texte : La constitution du 4 Novembre 1848,

Le document porté à l’étude dans ce commentaire est un extrait de la constitution du 4 novembre 1848. Nous nous arrêterons plus précisément sur son Préambule, le Chapitre IV et le chapitre V. Etudions tout d’abord brièvement ses origines. La rédaction de ce texte est la conséquence du soulèvement populaire de février 1848, qui a amené le Roi Louis-Philippe à abdiquer. Suite à l’euphorie générée par ce soulèvement, et par crainte d’un retour à la monarchie comme en 1830, la république est proclamée. Le 4 mai la mobilisation aux urnes de nombreux électeurs apporte à la république son caractère officiel, à travers une nouvelle Assemblée nationale. Suite à cette élection, une commission de 5 membres est crée, et elle se voit attribuer la tâche de rédiger une nouvelle constitution. Les célèbres Lamartine et Ledru Rollin, prennent part à cette commission. Maintenant que nous avons un petit aperçu du contexte historique, nous allons nous demander, de quelles principales idées des lumières se réclament la république ? Comment cela peut il être traduit au travers d’une constitution ? Et dans une époque ou les pensées, bien qu’aspirant à l’idéologie démocratique, sont encore imprégnées du système monarchique, est ce que le caractère expresse de la création de la constitution de 1848 à quand même pu assurer la prédominance des valeurs républicaines ? Pour répondre à ces questions à travers ce texte, nous étudierons en premier lieu les ressemblances entre la philosophie des lumières et le préambule, qui est une définition de la position de la république crée ; pour ensuite étudier plus spécifiquement les bases démocratiques fondamentales, explicité dans les chapitre IV et V.

Premièrement dans le préambule de la Constitution, les termes de «progrès» et de «civilisation» (ligne 5) apparaissent rapidement montrant une volonté de ne pas retourner en arrière. Dès les premiers mots du Préambule on constate que

en relation