Communication financière

Pages: 29 (7245 mots) Publié le: 13 février 2013
ESG Maroc IAE de Caen
































[pic]





















Sommaire



Introduction



Première partie : Présentations


Chapitre I : Présentation du groupe LAFARGE :
I- Fiche technique
II- Implantation dans le monde 
III- Date clésdu groupe 
Chapitre II : LAFARGE Maroc :
I- Conseil d’administration 
II- Historique 
III- Activités 
Chapitre III LAFARGE CIMENTS :
Fiche technique :
1. Informations sur la société :
2. Information financières :
3. Dirigeants :
4. Principaux actionnaires :

5. Organigramme Juridique récapitulatif :

Analyse stratégique :
1. Le secteur de la cimenterie au Maroc :
2. Lesconcurrents de LAFARGE CIMENTS :
3. Analyse swoth :
4. Six forces de Porter
5. Analyse BCG :

6. Perspectives :
7. Faits marquants :

Deuxième Partie : Analyse financière de LAFARGE CIMENTS :
Chapitre I : Les états de synthèses :
I- Deuxième semestre :
1) Bilan : 31/12/2010, 31/12/2011 :
2) Compte de résultat : 31/12/2010, 31/12/2011 :
3) Bilan : 31/12/2009 :
4)Compte de résultat : 31/12/2009 :
II- Premier semestre :
1) Bilans au 30/06/ « 2009/2010/2011 » :
2) Comptes de résultats au 30/06/ « 2009/2010/2011 » :
Chapitre II: Analyse des indicateurs clés :
I- Variation annuelle :
1) Tableau
2) commentaire :
II- Variation semestrielle :
1) Tableau :
2) Commentaire :
Chapitre III : Les Ratios d’analyse financière:I. Les ratios clés :
II. Commentaires :
Chapitre IV : Analyse des prévisions de LAFAREG CIMENTS :
I. Prévisions des éléments clés des états de synthèses :
1) Tableau :
2) Commentaire :
II. Prévisions des ratios :
1) Tableau :
2) Comemntaire :

Troisième partie: Analyse boursière de LAFARGE Ciments 
Chapitre I : Analyse de ratios boursiers :I- Ratios boursier :

1) Tableaux :

2) Commentaires :



Chapitre II : Analyse des différents graphiques boursiers de LAFARGE CIMENTS:

I- Evolutions du cours de l’action :

1- Graphiques :

2- Commentaires :

II- Screening graphiques :

1) Graphique :

2) Commentaire :

Quatrième partie: Analyse de la communication financière de LAFARGECiments
Chapitre I : Communiqué financier :
I- Communiqués :
II- Analyse des communiqués:
1. Communiqué 1 :

2. Communiqué 2 :

Chapitre II : Site internet de LAFARGE CIMENTS 
Chapitre III : Avis généralisé sur la communication financière de l’entreprise

Conclusion









Introduction




L’industrie cimentière est l’une des activités industrielles les mieuxstructurées et les mieux réparties sur le territoire national. Elle réalise, en moyenne, 46% de la production et 50% de la valeur ajoutée du secteur «matériaux de construction». Le marché national est réparti entre les différents acteurs, avec une prédominance de LAFARGE dans le nord-ouest, Ciment du Maroc dans le sud et Holcim dans le Nord-est. Les coûts élevés du transport expliquent, dans unelarge mesure, le fait que chaque groupe contrôle une grande partie du marché dans sa région.

Les années 90 ont constitué pour cette industrie, une période de restructuration, de développement et d’investissement. Les progrès réalisés ont permis au Maroc, d’une part, de rompre avec l’importation de ciment qui atteignait, par le passé, le tiers de la consommation nationale, d’autre part, depromouvoir, à partir de 1994, l’exportation du clinker et du ciment. La mise à niveau de l’industrie cimentière marocaine a été renforcée à partir de 1990. Le secteur a ainsi bénéficié sur une période de 10 ans de 6 Md.Dh d’investissements, destinés à la modernisation et l’augmentation des capacités de production.

Les programmes d’infrastructures routières, de tourisme et d’installations sportives...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La communication financiere
  • Communication financiere
  • Communication financiere
  • Communication financière
  • Communication financiére
  • La communication financière
  • Communication financière
  • Communication financiére

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !