Comparaison oedipe chez sophocle et cocteau

1713 mots 7 pages
De nombreux mythes antiques ont été réinvestis, réécrits au XXe siècle. Jean Cocteau fait partie de ces dramaturges qui ont retravaillé les mythes antiques à leur manière. En effet, ce grand écrivain de la littérature française a repris l’illustre pièce de Sophocle intitulé Œdipe Roi. Ainsi, le dramaturge est amené à modifier certains aspects de la pièce afin d’atteindre plusieurs buts comme par exemple actualiser la pièce. Ces modifications ont été effectuées dans la pièce mais également dans le prologue qui précède le début de la pièce à proprement dit. Nous sommes donc guidés vers la question suivante : quels sont les éléments de convergence et de divergence entre la scène d’exposition de Cocteau et le prologue de Sophocle ? Nous tenterons de répondre à cette question en deux parties, la première dans laquelle nous mettrons en évidence les différences mais également les points communs par rapport au personnage d’Oedipe de Jean Cocteau et de Sophocle. De même dans une seconde partie, nous mettrons en exergue les éléments de convergence et de divergence mais par rapport à la scène d’exposition.

Oedipe est un nom aujourd’hui connu de tous tant le succès de la pièce dont il est le héros est important et ce jusqu’à nos jours mais également grâce aux réécritures de cette pièce. En effet dans la pièce de Jean Cocteau intitulée Les Machines Infernales qui est une réécriture d’Œdipe roi, nous remarquons quelques ressemblances entre les deux personnages principaux. Tout d’abords ils partagent le même nom mais aussi la même histoire. En effet, les noms de leurs parents sont les même : Jocaste et Laïus. Mais ces points communs sont peu nombreux comparés aux différences qui les séparent.
D’une part, dans la pièce de Cocteau, les caractéristiques du personnage d’Oedipe font de lui ce qu’on appel un antihéros.

en relation

  • antigone
    9503 mots | 39 pages
  • Réactualisation du mythe au xxieme siècle
    906 mots | 4 pages
  • Antigone
    6905 mots | 28 pages
  • Dissertation : les réécritures
    2549 mots | 11 pages
  • Antigone chez anouilh
    4303 mots | 18 pages
  • Document
    4152 mots | 17 pages
  • Cocteau
    29946 mots | 120 pages
  • Caca
    7203 mots | 29 pages
  • français
    6920 mots | 28 pages
  • Correspondance (charles baudelaire)
    2252 mots | 10 pages